La Banque africaine de développement a approuvé le premier prêt jamais accordé à l'Afrique du Sud, le pays le plus touché par le covid-19, avec plus de la moitié des cas sur le continent, pour un montant de 288 millions de dollars.

«Le prêt d'environ 288 millions USD (248 millions EUR) fait partie du programme d'aide de 10 milliards USD (8,6 milliards EUR), qui financera le programme de soutien et de réponse Covid-19 , et représente le tout premier appui budgétaire de la BAD au pays », lit-on dans un communiqué publié par la banque basée à Abidjan.

L'annonce d'une aide d'un montant de près de 250 millions d'euros intervient à la veille de la décision que le Fonds monétaire international prendra, lundi, sur la demande d'aide des autorités sud-africaines, d'un montant de 4,2 milliards de dollars. (3,6 milliards d'euros), prouvant l'ampleur des difficultés du pays.

«La capacité de l'Afrique du Sud à répondre à la pandémie a des implications pour les pays voisins, ainsi que pour le continent dans son ensemble, étant donné sa position de deuxième économie africaine, après le Nigéria», déclare la BAD.

Même avant la pandémie, l'économie la plus industrialisée du continent, voisine du Mozambique et proche de l'Angola, connaissait déjà un fort ralentissement économique, ayant augmenté de seulement 0,2% l'an dernier.

"Selon nos estimations, le PIB pourrait tomber au niveau le plus bas des 90 dernières années, enregistrant une contraction de 6,3% dans le scénario de base et de 7,3% dans le pire des scénarios", lit-on dans le communiqué. que l'objectif du programme est "de protéger des vies et de promouvoir l'accès aux équipements de santé, de préserver les emplois, les revenus et la sécurité alimentaire et de protéger les entreprises, en soutenant l'économie formelle et informelle".

Dans le texte annonçant le prêt, la BAD affirme que l'Afrique du Sud est le pays le mieux préparé pour répondre à la pandémie, selon l'indice mondial de sécurité sanitaire, «mais il y a des défis importants dans le secteur de la santé publique, y compris le sous-financement et le déficit sanitaire. personnel », ce qui ne se produit pas dans le secteur privé,« inaccessible à la plupart des Sud-Africains ».

Selon les données présentées ce matin par le directeur du Centre de contrôle et de prévention des maladies de l'Union africaine (CDC Afrique), John Nkengasong, l'Afrique du Sud compte 51% des cas enregistrés sur le continent.

L'Afrique du Sud est l'un des cinq premiers pays au monde en termes de cas de covid-19 signalés et compte plus de la moitié des cas sur le continent africain, avec 394 948. Le nombre total de décès enregistrés est de 5 940.

Le premier cas de covid-19 en Afrique est apparu en Égypte le 14 février et le Nigéria a été le premier pays d'Afrique subsaharienne à signaler des cas d'infection le 28 février.

La pandémie de covid-19 a déjà fait plus de 617 500 morts et infecté plus de 15 millions de personnes dans 196 pays et territoires, selon un rapport de l'AFP.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin décembre à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

Après que l'Europe ait succédé à la Chine comme centre de la pandémie en février, le continent américain est désormais celui qui compte le plus de cas confirmés et le plus de décès.

MBA // VM

Contenu de Covid-19: la Banque africaine approuve un soutien sans précédent de 288 millions à l'Afrique du Sud apparaît en premier dans Vision.