L’interdiction de circuler entre les municipalités s’appliquera à nouveau entre 20 heures aujourd’hui et 5 heures du matin lundi sur le continent, à quelques exceptions près, notamment le vote aux élections présidentielles de dimanche.

La mesure, intégrée dans la lutte contre la pandémie de covid-19, a été définie par le Conseil des ministres, ainsi que d’autres restrictions concernant le confinement entamé la semaine dernière, comme l’interdiction des ventes ou des livraisons au guichet dans tout établissement non alimentaire. , l’interdiction de la vente ou de la remise au guichet de toute boisson même dans les établissements autorisés à emporter, ou la permanence dans les espaces publics de loisirs (qui peuvent cependant être fréquentés).

Semblable à ce qui s’est passé à d’autres périodes de l’état d’urgence, comme Pâques ou le Nouvel An, le gouvernement a décidé de restreindre la circulation entre les 278 comtés du continent ce week-end.

Concernant l’acte électoral pour élire le président de la République, qui a lieu dimanche, le Premier ministre, António Costa, a déclaré lundi que, «bien sûr, il y a une exception dans l’interdiction de circuler entre les municipalités pour les personnes qui – devraient être peu nombreux – ils sont enregistrés en dehors de leur lieu de résidence », bien que la loi exige que chaque citoyen soit inscrit sur le registre électoral où il réside.

« Il doit y avoir très peu d’exceptions pour les personnes qui, en violation de la loi, sont enregistrées en dehors de leur lieu de résidence, mais j’avoue qu’il y a des personnes qui ont récemment déménagé et qui ne sont pas encore correctement mises à jour », a-t-il déclaré.

Lorsque les mesures se sont aggravées en début de semaine, le gouvernement a jugé nécessaire de «clarifier les règles qui ont fait l’objet d’abus et d’élargir le cadre des restrictions», en raison du niveau de circulation de la population vérifié les jours précédents.

Le Portugal continental est entré à 00h00 le 15 janvier dans un nouveau confinement général, avec des citoyens soumis au devoir de collecte à domicile, mais maintenant des écoles avec un enseignement en classe. La mesure a été annulée jeudi et à partir d’aujourd’hui, pendant deux semaines, l’activité d’enseignement est suspendue, y compris dans les garderies et les universités.

Dans le cadre de la modification de l’état d’urgence, le gouvernement a arrêté un ensemble de mesures extraordinaires qui seront en vigueur jusqu’au 30 janvier à 23 h 59.

L’obligation générale de collecte à domicile, dans laquelle «la règle est de rester à la maison», prévoit des déplacements autorisés pour acheter des biens et services essentiels, la réalisation d’activités professionnelles, des activités physiques et sportives en plein air, ou la participation à la campagne électorale. ou l’élection du Président de la République.

Le télétravail est obligatoire, chaque fois que les fonctions en question le permettent, sans l’accord des parties, et ne pas le faire est une infraction très grave.

Avec les nouvelles règles, il y a une limitation de l’heure de fermeture de tous les établissements de biens et services ouverts au public, qui doivent fermer à 20 heures en semaine et à 13 heures le week-end et les jours fériés, à l’exception de la distribution alimentaire, qui peut fonctionner le week-end jusqu’à 17h00.

RCP (ROC / SMM) // ROC

Le contenu du Covid-19: Il est interdit de circuler entre les comtés du continent à partir de 20h00 et jusqu’à lundi, il apparaît en premier à Visão.