La municipalité de Gouveia, présidée par Luís Tadeu, indique dans un communiqué envoyé à l’agence Lusa que le Gouveia Art Rock (GAR), qui devait avoir lieu en mai, a été reporté aux 23, 24 et 25 avril 2022.

La commune justifie la décision «compte tenu de l’évolution de la pandémie au Portugal, à savoir les incertitudes liées à sa progression, les conditions de réouverture des espaces culturels, ainsi que toutes les incertitudes sur la mobilité entre les pays, ainsi que la progression de la vaccination contre l’immunité et l’incapacité de garantir, à ce moment, la sécurité des musiciens, des techniciens, du public et de la communauté locale en général ».

«Cette décision intervient, une fois de plus, suite à la stratégie de la commune de Gouveia pour empêcher la propagation de la contagion et pour garantir la santé et la sécurité de tous, cependant, en signant l’engagement de développer tous les efforts afin de garantir la présence des groupes déjà annoncé et maintenant la qualité du GAR, considéré par la critique comme l’un des meilleurs festivals de musique progressive d’Europe », ajoute-t-il.

La municipalité estime que le retour du GAR en 2022 «sera une véritable célébration de la musique et de la culture».

GAR n’a pas eu lieu en 2020 en raison de la pandémie de covid-19.

Le festival était prévu pour le premier week-end de mai 2020 et a été reporté aux 3, 4 et 5 octobre, date à laquelle il n’a pas non plus eu lieu, l’organisation annonçant par la suite son programme pour les 7, 8 et 9 mai. , 2021.

GAR, considéré comme «le plus grand et l’un des plus importants festivals de rock progressif au monde», a eu sa première édition en 2003.

Depuis mars de l’année dernière, plusieurs festivals de musique au Portugal ont été reportés.

L’été 2020 s’est passé sans les festivals habituels, l’Association portugaise des festivals de musique (Aporfest) estimant une perte d’environ 1,6 milliard d’euros, contre les deux milliards originaires de 2019.

En mars de cette année, les report à 2022 de certains festivals ont commencé à être annoncés, initialement prévus pour l’année dernière: Rock in Rio Lisboa et Primavera Sound, à Porto, prévu en juin, CoolJazz, à Cascais, Boom Festival, à Idanha- a-Nova, prévue pour juillet. Plus tôt, en novembre de l’année dernière, le Barroselas Metalfest, prévu fin avril et début mai de cette année, avait annoncé qu’il n’aurait pas lieu en 2021.

Cependant, plusieurs festivals de musique restent programmés, à partir de juillet, au Portugal, dont Alive (juillet), à Oeiras, SBSR (juillet), à Sesimbra, Sudoeste (août), à Odemira, et Paredes de Coura (août), dans le quartier de Viana do Castelo.

Selon le «plan de déconfiguration» du gouvernement, annoncé le 11 mars à partir du 3 mai, «de grands événements extérieurs et intérieurs, sous réserve d’une capacité définie», peuvent être à nouveau organisés par la direction générale de la santé (DGS), qui peut inclure les festivals.

Cependant, le décret-loi sur les spectacles a été publié dans Diário da República, avec effet au 1er avril, qui prévoit la tenue de «tests pilotes» et établit les conditions de restitution des prix des billets en cas d’annulation ou de report.

La programmation de ces épreuves tests peut éventuellement ouvrir la voie à la possibilité de «changer l’orientation actuelle», qui définit les limites d’audience, en raison de la distance physique et de la surface disponible, dans les installations culturelles, telles que les salles de théâtre et de cinéma, et dans exécution de la programmation extérieure.

Le diplôme établit également les conditions de la restitution éventuelle de la valeur des billets de spectacles et de festivals, initialement prévue pour 2020, et, entre-temps, reportée à 2022.

Selon le gouvernement, «dans le cas des spectacles et festivals initialement prévus pour l’année 2020, et qui n’ont lieu qu’en 2022, les consommateurs devraient pouvoir demander un remboursement du prix du billet, dans un délai de 14 jours ouvrables à compter de la date de date prévue pour l’événement en 2021 ».

Si le consommateur ne demande pas le retour, « on considère qu’il accepte le report du salon pour l’année 2022 ». Il en est de même « pour les bons délivrés avec validité jusqu’à la fin de l’année 2021, qui seront valables jusqu’à la fin de l’année 2022 ».

La pandémie de covid-19 a causé au moins 2 937 355 décès dans le monde, résultant de plus de 135,9 millions de cas d’infection, selon un rapport de l’agence française AFP.

Au Portugal, 16 918 personnes sont décédées des suites de 827 765 cas confirmés d’infection, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin 2019 à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

ASR (JRS) // MAG

Covid-19: Le contenu de Gouveia Art Rock reporté à avril 2022 apparaît en premier dans Visão.