«Sachant que dans les transports publics, il n’est pas possible de maintenir les distances nécessaires et qu’il s’agit d’un service nécessaire et essentiel pour maintenir la vie aussi normale que possible, nous comprenons que des mesures complémentaires sont nécessaires pour garantir la protection et la confiance des utilisateurs et , en même temps, pour protéger les travailleurs et éviter de nouvelles chaînes de contagion », déclare FECTRANS dans un communiqué.

L'une des mesures revendiquées par FECTRANS – qui regroupe les syndicats du secteur du transport de passagers dans les modes ferroviaire, métro, fluvial et routier – est la mise en œuvre d'un programme de tests de dépistage des travailleurs, affirmant que «l'absence de symptômes ne signifie pas que il y a une infection ».

Ainsi, il est soutenu que, afin de réduire toutes les situations contagieuses potentielles, dans chaque entreprise des conditions doivent être créées pour tester les travailleurs, «afin d'identifier les situations de ceux qui peuvent être porteurs du virus même sans symptômes, en prenant ainsi, en temps voulu, les mesures nécessaires à sa protection ».

Dans le même temps, ce sont des mesures destinées à «protéger ceux qui utilisent les transports publics», ajoute-t-il.

En outre, des distributeurs d'alcool-gel devraient être placés sur les véhicules de transport de passagers et les plates-formes d'accès.

«C'est une mesure nécessaire, en tenant compte du fait qu'il n'est pas possible de réduire la capacité de transport à un nombre qui permette une distance de deux mètres et en tenant compte du fait qu'à bord des trains, des bus et des navires, il y a plusieurs éléments (portes, barres de garde-corps) poignées de support, etc.) qui sont utilisées et touchées par d'innombrables utilisateurs de transport », lit-on dans la note.

La mesure serait «un élément supplémentaire de protection des passagers et, en même temps, elle contribuerait à accroître la confiance dans l'utilisation des transports publics», est défendue.

La pandémie de covid-19 a déjà fait plus de 1,1 million de morts et plus de 41,3 millions de cas d'infection dans le monde, selon un rapport de l'agence française AFP.

Au Portugal, 2 276 personnes sont décédées des suites de 112 440 cas confirmés d'infection, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin décembre 2019 à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

VAM // MCL

Le contenu Covid-19: FECTRANS préconise la réalisation de tests de dépistage sur les travailleurs des transports apparaît en premier dans Vision.