L'organisation communiste des «Avante!» elle garantit aujourd'hui le respect scrupuleux des règles de distance et d'hygiène sanitaire imposées par les autorités, en raison de la pandémie de Covid-19, dans une zone dont la capacité officielle est de 100 000 personnes.

Le principal responsable de l'événement, Alexandre Araújo, membre du Secrétariat du Comité central du PCP, a évité d'avancer le «nombre» de billets déjà vendus, toute prévision de visiteurs ou même de clarifier s'il y aura une limite sur le nombre de personnes entrant en conférence de presse en terres de la 44e édition de l'événement politico-culturel communiste.

«La direction générale de la santé (DGS) connaît la capacité habituelle du parti. Nous avons une capacité établie, du point de vue des licences délivrées, qui approche les 100 000. Disons… Eh bien, ne dis rien d'autre », a-t-il juste dit, après avoir été interrogé avec insistance.

Le dirigeant du PCP a confirmé que la vente de boissons alcoolisées, par exemple, respectera "la législation et les règles en vigueur", car "à ce moment sa vente est interdite après 20h00, à l'exception des établissements de restauration" et ce sera tout qui se déroulera sur les fermes Atalaia et Cabo da Marinha, Amora, Seixal, du 4 au 6 septembre.

«D'accord, je ne sais pas, il y a une certaine fascination pour les chiffres… Moi, relativement, pour les chiffres… nous avons eu une participation normale aux heures de travail, du week-end au week-end: 150, 200 personnes travaillent. C'est au niveau des années précédentes », a déclaré Araújo, à propos des volontaires qui construisent les infrastructures de l'enceinte depuis le 06 juin.

L'EP (Entrée permanente, un billet pour les trois jours) de «Avante!» 20202, au prix de 26 euros jusqu'au 3 septembre, est en vente depuis Noël, de manière décentralisée, auprès des différentes organisations du parti, dans tout le pays. Tous les jours de spectacle, le billet passe à 38 euros, bien que les enfants de moins de 14 ans ne paient pas, à condition qu'ils soient accompagnés d'un adulte.

«Quant au nombre de billets vendus, peut-être pour répondre avec clarté, comme si ce serait un gros« scoop », mais ce ne sera pas aujourd’hui que nous annoncerons ce chiffre. Par conséquent, nous ne ferions pas avancer cette information. L'EP est vendu de manière décentralisée dans les organisations du parti. Nous essayons de le découvrir et nous avons une idée approximative, pas exacte », a-t-il esquivé.

Selon Alexandre Araújo, «aucune limitation du point de vue global à la présence (de personnes) à la fête» n'est pourtant placée, car c'est «un espace très large, plus ouvert, avec moins de construction que les années précédentes, exactement pour permettre une plus grande distance entre les personnes », l'organisation ayant choisi d'introduire des« lieux marqués dans les spectacles »et pour le rallye de clôture.

«Le parti ne fait pas exception par rapport à ce qui se place aujourd'hui, du point de vue des recommandations concernant les agglomérations, la distance physique à maintenir, l'utilisation du masque lorsque l'on se trouve dans certains espaces ou avec un certain nombre de personnes. Aujourd'hui, ce sont des aspects qui sont appliqués et que tous les Portugais ont adopté ce type de procédures. A la fête, ce ne sera pas différent », a-t-il assuré.

Le chef communiste a également révélé que, «dès la première heure», un «document a été remis à la DGS avec tout un ensemble d'éléments concernant les prévisions de fonctionnement du parti», le parti et l'organisation «travaillant au rangement et clôture définitive du plan d'urgence ».

«Nous l'avons dénoncé. Disons qu'il y a une campagne de quasi-criminalisation par rapport au parti. Dans de nombreux aspects, plus que le souci des aspects de la santé publique, ce que nous voyons là est un certain objectif d'isoler la fête, créant des difficultés pour les gens à la visiter. Le but est de créer une hostilité qui ne se voit pas en relation avec d'autres événements. Nous pensons que ces objectifs sont politiques et qu'ils ont la réponse politique que nous tenterons de donner », a-t-il déploré.

Le Portugal a enregistré aujourd'hui un mort de plus et 112 nouveaux cas d'infection par le covid-19 par rapport à lundi, selon le quotidien DGS.

Selon le rapport de situation épidémiologique, depuis le début de la pandémie jusqu'à aujourd'hui, il y a eu 51 681 cas confirmés d'infection et 1 739 décès. La région de Lisbonne et de la vallée du Tage compte aujourd'hui 26 457 cas de covid-19, 68 de plus que lundi.

La pandémie de covid-19 a déjà fait plus de 694 000 morts et infecté plus de 18,3 millions de personnes dans 196 pays et territoires, selon un rapport de l'agence française AFP.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin décembre à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

Après que l'Europe ait succédé à la Chine comme centre de la pandémie en février, le continent américain est désormais celui qui compte le plus de cas confirmés et le plus de décès.

HPG (CC) // SF

Le contenu du Covid-19: «En avant!» assure le respect des règles dans l'enceinte pour 100 mille personnes apparaît en premier à Visão.