Au total, 113 structures artistiques bénéficieront de la ligne de soutien de trois millions d'euros créée par le gouvernement, dans le cadre du Programme de stabilisation économique et sociale (PEES), pour soutenir la relance du secteur, a-t-on annoncé aujourd'hui.

«La direction générale des arts a déjà communiqué les décisions concernant la ligne de soutien aux entités artistiques. 113 entités recevront le soutien demandé. Il y a encore 16 entités supplémentaires qui pourront accéder au support, sur présentation de pièces justificatives », déclare la DGArtes, dans un communiqué publié aujourd'hui sur son site officiel.

Les bénéficiaires de la ligne de soutien aux entités artistiques, rappelle la DGArtes, «sont les entités considérées comme éligibles par le jury et non soutenues dans le cadre du programme d'accompagnement soutenu DGArtes 2020-2021 et les bénéficiaires du programme d'accompagnement soutenu (quadriennal et biennal) ) ».

Cette ligne, dotée d'une dotation de trois millions d'euros, «vise à soutenir la reprise et le maintien des activités des entités artistiques et leur fonctionnement régulier», en tenant compte «des pertes résultant de la suspension totale ou partielle de l'activité dans le cadre de la pandémie Covid19".

C'était l'une des trois lignes de soutien au secteur culturel annoncées par le gouvernement dans le cadre du PEES.

Les candidatures pour la ligne de soutien pour les entités artistiques ont été ouvertes le 10 août et clôturées le 13 septembre.

Aux mêmes dates, les demandes de la ligne d'adaptation spatiale aux mesures de prévention de la contagion covid-19 ont eu lieu.

Selon les règles, «les personnes morales privées ayant leur siège au Portugal, qui exercent des activités à but non lucratif et sont propriétaires et / ou responsables de la gestion des espaces et des installations culturels, tels que les théâtres, les cinémas et les publics culturels, étaient éligibles».

Cette ligne avait une dotation de 750 milliers d'euros et chaque entité pouvait obtenir un maximum de deux milliers d'euros. Comme dans la ligne de soutien social, le soutien est «attribué par ordre de présentation, jusqu'à la dotation».

En plus de ces deux lignes, une ligne de soutien social a également été créée pour les travailleurs culturels, la plus importante des trois, avec un plafond de soutien maximal de 34,3 millions d'euros.

Le 1er octobre, une source officielle du ministère de la Culture a assuré à Lusa que les paiements pour cette ligne avaient commencé à être effectués au cours des deux semaines précédentes.

À l'époque, la même source a refusé de révéler le nombre de demandes soumises, affirmant que le nombre serait révélé dans un bilan final.

La ligne d'aide sociale prévoyait le versement des prestations sociales aux professionnels, en juillet et septembre, pour un montant total de 1 316,43 euros, ce qui correspond à la prestation attribuée aux indépendants (3x 438,81 euros).

La date prévue pour le paiement de la première tranche a été initialement reportée à août puis à septembre. Le deuxième devrait avoir lieu 30 jours après le premier, ce qui signifie qu'il devrait être livré au milieu de ce mois.

JRS (TDI / SS / AL) // TDI

Le contenu Covid-19: 113 structures bénéficiant d'une ligne de soutien à la relance du secteur culturel apparaît d'abord à Visão.