Selon une déclaration de Camões – Centro Cultural Português à Berlin, ce sont quelques-uns des 67 noms d'auteurs lusophones partagés par des éditeurs portugais et des traducteurs allemands, dans le cadre de la diffusion d'auteurs portugais en Allemagne.

«Camões Berlin a contacté des spécialistes de la littérature, à savoir des éditeurs portugais et des traducteurs allemands, les mettant au défi de nommer des auteurs lusophones qui, selon eux, devraient être traduits et publiés en allemand», peut-on lire dans le texte.

Les œuvres en question sont, entre autres, «Jóquei», de Matilde Campilho, «Passos Perdidos», de Paulo Varela Gomes, «Poemas selected», de Pedro Mexia, «Estar vivo aleija», de Ricardo Araújo Pereira, «O bone da Butterfly », de Rui Cardoso Martins, et« Melancholy Mad People », de Teresa Veiga.

Les livres «Estuaire», de Lídia Jorge, «Je suis ma poésie», de Maria Teresa Horta, «Le geste que nous faisons pour protéger la tête», d'Ana Margarida de Carvalho, «Eliete», de Dulce Maria, ont également été proposés Cardoso, «Une danseuse au combat», par Hélia Correia, et «Ce que j'ai entendu dans le tonneau de pommes», par Mário de Carvalho.

De nombreux autres auteurs portugais ont été proposés pour la prochaine édition de la Foire du livre de Leipzig, à laquelle le Portugal participe depuis 2016, tels que Adília Lopes, Afonso Cruz, Afonso Reis Cabral, Ana Luísa Amaral, André Carrilho, Bruno Vieira Amaral, Djaimilia Pereira de Almeida, Golgona Anghel, HG Cancela, João Pinto Correia et João Tordo.

Parmi les noms les plus anciens de la littérature portugaise figurent les noms d'Agustina Bessa-Luís, Ferreira de Castro, Aquilino Ribeiro, Raul Brandão, Maria Gabriela Llansol, Maria Judite de Carvalho, Teixeira-Gomes et Vergílio Ferreira.

Les noms des auteurs lusophones non lusophones Hilda Hilst (Brésil), Germano Almeida (Cap-Vert), Ondjaki et Pepetela (Angola) et Tony Tcheka (Guinée-Bissau) ont également été mentionnés.

Les éditeurs qui seront présents dans l'édition 2021 de la Foire du livre de Leipzig sont Don Quichotte, Cavalo de Ferro et Elseneur, Tinta-da-China, Caminho, Porto Editora, Abysmo, Relógio d’Água et Bertrand.

En l'espace de quatre ans, plus de 30 auteurs lusophones de 5 pays différents ont été présentés à Leipzig, contribuant à un total de plus de 50 événements littéraires, explique l'Institut Camões Berlin.

L'édition de cette année de la Foire du livre de Leipzig a été annulée en raison de la pandémie de Covid-19, qui affectera également l'année prochaine.

La conseillère culturelle de l'ambassade du Portugal en Allemagne, Ana Patrícia Severino, a été choisie pour être la commissaire de la Foire internationale du livre de Leipzig 2021, qui accueillera le Portugal comme invité d'honneur et un nouveau cadre en raison de la covid-19.

L'invitation du Portugal à participer en tant qu'invité d'honneur à la prochaine édition, prévue pour mars 2021, a été adressée par l'organisateur de la foire de Leipzig en 2017. Il s'agit de la deuxième plus grande foire du livre en Allemagne, après Francfort, et l'un des plus importants d'Europe.

Ana Patrícia Severino était l'une des responsables de l'accueil, depuis 2016, de plusieurs auteurs lusophones à la Foire internationale du livre de Leipzig, parmi lesquels Hélia Correia, João Tordo, David Machado, Alexandra Lucas Coelho, Raquel Nobre Guerra, Afonso Cruz, Ana Margarida de Carvalho, Joana Bértholo, Lucílio Manjate et José Eduardo Agualusa.

L'année dernière, le Portugal a participé à l'événement avec dix auteurs, près de 400 titres disponibles et une superficie de 48 mètres carrés, dans une stratégie commune de plusieurs entités nationales.

Lors de la première participation, en 2016, le Portugal occupait une superficie de 18m2, prenant quatre auteurs, passant en 2019 à 48m2 et dix auteurs.

L'objectif, a-t-il déclaré l'an dernier à Lusa Patrícia Severino, est de "donner un aperçu général de ce qu'est la littérature aujourd'hui au Portugal, mais aussi un peu de ce que la littérature portugaise a été tout au long de son histoire".

AL (JYD) // TDI