L'ouverture de concours internationaux pour sélectionner neuf autres directions pour les musées et monuments nationaux, dans le cadre du nouveau régime juridique de l'autonomie de gestion, est publiée aujourd'hui dans Diário da República (DR).

Après une première phase, dans laquelle l'ouverture des concours pour neuf directions a été publiée en RD le 29 mai, une deuxième phase est maintenant publiée, avec un nouvel ensemble de musées et monuments, avec seulement deux restants pour 2021.

Selon l'avis numéro 9312-A / 2020, les appels sont ouverts pour les directions du monastère d'Alcobaça et du palais national de Mafra, pour la direction conjointe du Museu do Chiado / Musée national d'art contemporain / Casa-Museu Dr.Anastácio Gonçalves, pour les musées nationaux de musique, Azulejo, Coches (et son annexe à Vila Viçosa), pour la direction conjointe du Musée national d'ethnologie et du Musée d'art populaire, pour le Musée national du théâtre et de la danse, et au Musée National du Costume, à Lisbonne.

En mai, dans des déclarations à l'agence de Lusa, le ministre de la Culture, Graça Fonseca, a expliqué que les concours pour les directions du monastère de Batalha et pour le couvent de Cristo, à Tomar, n'ouvriront qu'en 2021, car les directeurs respectifs ne finissent que commission de service à ce moment-là.

Dans la première phase de l'ouverture des concours, le Monastère des Hiéronymites et la Tour de Belém, le Panthéon National, le Palais National d'Ajuda / Musée du Trésor Royal, le Musée National d'Archéologie, tous à Lisbonne, le Musée Monographique de Conímbriga- Musée national, le Musée national Grão Vasco, à Viseu, le Musée national de Machado de Castro, à Coimbra, le Musée national de Soares dos Reis, à Porto, et le Musée national Frei Manuel do Cenáculo, à Évora, qui a en annexe l'église Mercês.

Après l'annonce de l'ouverture de la procédure d'appel d'offres, les candidats disposeront d'un délai de 30 jours ouvrables pour concourir, tel que déterminé par un arrêté du directeur général du patrimoine culturel, Bernardo Alabaça.

Selon l'avis d'aujourd'hui, le concours vise à la sélection internationale pour combler le poste de directeur intermédiaire de 1er degré en tant que directeur des unités organiques, dépendant de la direction générale du patrimoine culturel (DGPC), sur une base de commission. service pour une période de trois ans.

Le concours fait partie du régime juridique de l'autonomie de gestion des musées, monuments et palais, approuvé par le décret-loi n ° 78/2019.

AG // MAG