Intitulée « How Ancient the Recent Past is », cette exposition est organisée par Hugo Dinis et fait partie du programme de la quatrième édition de la Biennale d’art contemporain Anozero – Coimbra.

Dans un communiqué de presse, la Chambre de Coimbra détaille que, dans la mémoire descriptive de l’exposition, l’artiste Ana Vidigal souligne que lorsqu’elle a vu la salle du Convento São Francisco, elle s’est imaginée à l’intérieur d’une de ses boîtes de souvenirs d’autrui. , noyé dans des centaines de papiers végétaux grossièrement pliés, mais délicatement crayonnés par sa grand-mère maternelle, avec les éléments décoratifs qui ont réchauffé son enfance dorée et son adolescence troublée.

« Je peins sur le Temps, et ce serait un Temps de pertes personnelles et de solitude accompagnée, d’analyse de bonheurs éphémères, comme si je réalisais que j’étais entré dans le mois de septembre de mon existence », souligne l’artiste.

À son tour, le commissaire Hugo Dinis souligne le caractère surprenant de l’installation de l’artiste et le fait qu’elle interroge l’actualité.

« Occupant tous les murs de l’espace d’exposition par l’agrandissement d’images issues de ses archives personnelles, l’artiste interroge l’actualité à la lumière d’un passé historique récent », précise la commissaire.

Selon lui, « en amplifiant l’imagerie domestique – photographies de famille, motifs de broderie, bandes dessinées, coupures de magazines, entre autres images – comme s’il s’agissait d’un roman-photo, l’installation immersive ‘How Ancient the Recent Past’ élargit l’horreur de la guerre et les gens qui en souffrent ».

Hugo Dinis ajoute également qu’« à travers la multiplication des photographies et vidéos de guerre et leur facilité d’accès, l’œuvre troublante d’Ana Vidigal confronte le spectateur et l’incite à prendre position et à sortir de la neutralité, là où l’empathie aura peut-être la seule place possible ».

Inaugurée aujourd’hui en présence du maire de Coimbra, José Manuel Silva, l’exposition est ouverte jusqu’au 26 juin et peut être visitée gratuitement, du mercredi au lundi, de 15h00 à 20h00.

La biennale d’art contemporain Anozero – Coimbra est une initiative co-organisée par le Cercle des arts visuels de Coimbra (CAPC), la mairie de Coimbra et l’Université de Coimbra, organisée par Elfi Turpin et Filipa Oliveira.

CYC // SF

Le contenu Coimbra accueille l’exposition d’Ana Vidigal « Comment le passé récent est ancien » apparaît d’abord dans Visão.