Le Premier ministre António Costa prend la chaleur pour suggérer que les maisons de retraite, les crèches et autres établissements de protection sociale devraient commencer à recruter des travailleurs du tourisme au chômage.

«Bon nombre des milliers de personnes qui ont perdu leur emploi dans le secteur du tourisme ont déjà une expérience de la prestation de soins personnels et, avec une formation adéquate, pourraient facilement continuer à travailler avec les gens», a déclaré le Premier ministre aux journalistes hier lors de la présentation de la nouvelle phase de la Programme PARES (aide sociale) au ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale.

Cependant, l'idée a été rapidement fustigée de plusieurs côtés.

«La déclaration du Premier ministre est une blague complète», a déclaré Francisco Ferreira du Syndicat des travailleurs de l'hôtellerie et du tourisme (STHT).

«Nous n'avons aucune formation ni capacité pour nous occuper des personnes âgées», a-t-il déclaré à Rádio Renascença.

Le dirigeant syndical a déclaré que seule une personne qui «n'est pas consciente» des difficultés liées au travail dans les services sociaux pourrait avoir une telle idée.

«Ces travailleurs doivent avoir une grande vocation pour les emplois qu'ils accomplissent chaque jour», a-t-il ajouté.

João Ferreira de Almeida, de l'Association des soins à domicile pour les maisons de retraite, est allé encore plus loin.

«Changer les couches, placer les patients malades dans leur lit, être responsable de leur hygiène… ce n'est pas facile», a-t-il dit à RR.

«Les gens ne sont pas conscients du travail que nous faisons dans les maisons de soins infirmiers. C'est dur et parfois même «violent» », a ajouté Ferreira.

Le président de l’association a déclaré qu’une «formation spécifique» serait nécessaire si les «travailleurs du tourisme» devaient être transférés dans ce secteur.

Leur parcours devrait également être pris en compte, affirmant qu'un ancien serveur ou une ancienne femme de ménage nécessiterait une formation différente.

michael.bruxo@algarveresident.com

Photo: https://twitter.com/antoniocostapm