La conférence de presse d'aujourd'hui sur le virus a annoncé des chiffres lamentables: 2 899 nouvelles infections et 31 décès.

Il n'y a «jamais eu autant de personnes internées dans les hôpitaux du pays» (1 498), selon les rapports. Les USI prennent désormais en charge près de 200 personnes.

Rádio Renascença explique que la majorité des décès (24) concernaient des personnes de plus de 80 ans. Il y en avait quatre chez des patients âgés de 70 à 79 ans et deux chez des patients âgés de 60 à 69 ans.

Il n’ya jamais d’explication sur les «morbidités composées» dont les victimes pourraient souffrir. Mais les chiffres d’aujourd’hui ne sont «pas bons» dans la mesure où le nombre d’infections positives ne montre encore aucun signe de réduction.

En effet, la «plus forte augmentation» en ce qui concerne les groupes d’âge est survenue chez les enfants. On a découvert que plus d'enfants que jamais auparavant étaient porteurs du virus. Cela ne veut pas dire qu'ils sont gravement malades. Mais c’est un «changement» dans l’ensemble.

Quant au lieu de décès, 14 se trouvaient dans le nord, neuf dans la région de Lisbonne / Vale do Tejo, cinq dans le centre, deux dans l'Alentejo et un dans l'Algarve.

La majorité des nouveaux cas concernaient également le nord (1516), suivi de Lisbonne / Vale do Tejo (918), du centre (364), de l'Alentejo (53), de l'Algarve (38), de Madère (8) et des Açores (2) .

natasha.donn@algarveresident.com

Le post Black Friday: le plus grand nombre de morts de Covid au Portugal depuis avril est apparu en premier sur Portugal Resident.