«Off» est la dernière création de la compagnie Mala Voadora, avec Chris Thorpe, qui le 14 prend la scène de la salle Studio du Théâtre National D. Maria II.

La pièce, mise en scène par le directeur artistique de Mala Voadora, Jorge Andrade, tourne autour d’une femme atteinte d’une maladie dégénérative et en phase terminale.

Le personnage central de la pièce «commence à voir que tout ce qui se passe dans son corps arrive au monde et cela l’amène à prendre conscience de quelque chose que personne ne sait ou elle se rend compte très bien à quel point elle a cette grande empathie avec le monde» , a déclaré Jorge Andrade.

« Parce que tout ce qui se passe, qu’il s’agisse de catastrophes naturelles, d’implosions de bâtiments ou de milliers d’oiseaux qui se suicident en plongeant contre le sol » est lié à ce qui arrive à son corps, a-t-il ajouté.

Et la solution que cette femme trouve est de «se retirer de la planète».

Mais « cela ne fera que supprimer la partie de vous qui est égoïste, qui pense qu’elle est indépendante du reste et se laissera diluer dans le tout », at-il souligné.

« Nous sommes tous pareil. Peu importe que nous soyons un chien, une personne, une bouilloire ou un ordinateur ou un oiseau », a ajouté Jorge Andrade.

En choisissant de quitter la planète, la femme ne meurt pas, elle change juste pour que la planète puisse continuer à exister.

En 2017, Mala Voadora a eu l’idée de faire «Off» en 2020. Un spectacle sur la fin, la fin de la planète, la fin des nouvelles idées, la fin de l’entreprise elle-même.

Une idée «qui n’avait rien d’original» mais, à l’époque, était «imaginée plus lointaine que maintenant» dans laquelle «le présent volait ce temps», a-t-il expliqué.

Dans ce spectacle, où «il n’y a rien à inventer», il y a «tout le temps à fêter», a-t-il conclu.

Le texte de la pièce est de Jorge Andrade et du dramaturge et metteur en scène britannique Chris Thorpe basé sur son travail, intitulé «Dying».

Réalisé par Jorge Andrade et traduit par Manuel Poças, «Off» est interprété par Andreia Bento, Jorge Andrade et Maria Jorge.

La scénographie et les costumes sont de José Capela tandis que l’édition de l’image est par António MV.

La pièce, qui bénéficie de la collaboration artistique de David Pereira Bastos, est une production conjointe des théâtres nationaux D. Maria II et São João.

Le spectacle fait partie du programme «Uma Família Inglesa» de Mala Voadora, qui a le soutien de la mairie de Porto, dans le cadre de Criatório.

La pièce est sur scène jusqu’au 31 janvier, avec des séances du mercredi au samedi, à 19h30, et le dimanche, à 16h30. Le récital du 31 sera interprété en langue des signes portugaise.

CP // TDI

La pièce «Off» cherche à expliquer le caractère unique de chaque chose afin de découvrir une base commune apparaît d’abord dans Visão.