L'amiante – l'élément de construction potentiellement dangereux qui se trouve encore dans de nombreux bâtiments à travers le pays – sera retiré de 31 écoles dans 13 arrondissements de l'Algarve, a annoncé le gouvernement.

La ministre de la cohésion territoriale, Ana Abrunhosa, a déclaré que les conseils disposeront des fonds nécessaires pour achever les travaux avant le début de la prochaine année scolaire.

Le projet contribuera également à atténuer les «effets dévastateurs» que la pandémie a eu sur l'emploi, donnant au secteur de la construction une impulsion indispensable, ajoute le Premier ministre António Costa.