Le festival a annoncé aujourd’hui les lauréats des prix annuels de la bande dessinée, reformulés et réajustés en cinq catégories seulement, et qui récompensent la production de bandes dessinées portugaises et éditées au Portugal.

Cette année, pour la première fois, il y a un prix monétaire de cinq mille euros dans la catégorie de la meilleure bande dessinée d’auteur portugais, et le jury a décidé de l’attribuer à « Balad for Sophie ».

Publié en 2020 par Tinta-da-China et réédité cette année par Companhia das Letras, le roman graphique réunit le scénariste portugais Filipe Melo et le designer argentin Juan Cavia, et a pour point de départ la rivalité entre deux pianistes français, qui nous ont réunis. Les années 1930 participent à un concours de jeunes talents.

L’histoire est racontée du point de vue d’un des pianistes, Julien Dubois, qui, se connaissant en fin de vie, cherche à se racheter du passé dans une longue interview avec un journaliste.

Le jury de la 32e édition d’AmadoraBD a également décerné le prix de la révélation à Ricardo Santo, pour l’œuvre « Planeta Psicose », éditée par Escorpião Azul.

Le prix du meilleur fanzine ou publication indépendante est allé à Joana Afonso, avec « Bestiário de Isa », dans une édition d’auteur.

Dans cette catégorie, l’œuvre « Bottoms Up », de Rodolfo Mariano, a été retirée de la liste des nominés par décision de l’auteur et éditeur Chili Com Carne, a expliqué une source de l’organisation à l’agence Lusa.

L’éditeur portugais A Seita est récompensé par le prix de la meilleure édition de bande dessinée portugaise avec le livre « Procura-se Lucky Luke », de Mathieu Bonhomme.

Le jury d’AmadoraBD a également estimé que la meilleure bande dessinée étrangère publiée au Portugal ces derniers mois était « Burlão nas Indias », d’Alain Ayroles et Juanjo Guarnido, aux éditions Ala dos Livros.

Cette année, le jury des prix était composé de Pedro Cleto (représentant de la collectivité locale), Carlos Moreno (Portuguese Cartoon Club) et Daniel Lima (Ar.Co School).

Le festival AmadoraBD, qui a débuté le 21, est à nouveau présentiel, avec la nouveauté que le noyau central se déplace du forum Luís de Camões au parc Ski Skate Amadora, avec également la Bedeteca da Amadora et la galerie municipale Artur Boal en complément les espaces.

Le festival AmadoraBD, qui est une initiative de la mairie d’Amadora, se déroulera jusqu’au 1er novembre.

SS // ANP

Le contenu d’AmadoraBD élit « Balada para Sophie » comme la meilleure bande dessinée d’un auteur portugais qui apparaît en premier dans Visão.