Le Portugal est de retour sur une alerte incendie à l'échelle nationale.

Depuis 20h hier soir, le tableau météo en matière de risques est sombre: hausse des températures avec prévisions de vents violents.

Une soixantaine d'arrondissements sont déjà à risque maximal, d'où le renouvellement de l'interdiction de toutes les activités qui pourrait faire pencher la balance.

Ça signifie:
● pas de «circulation ou de permanence» des personnes dans les espaces forestiers, sur les itinéraires de randonnée ou même les promenades à la campagne qui traversent les zones forestières.
● absolument pas de feux de joie / ou d'activités de brûlage de terres agricoles
● idem pour les feux d'artifice
● idem pour tout type de travail avec des machines en milieu rural ou à proximité de forêts

Une note envoyée par le ministère de l'administration interne souligne que l'état d'alerte n'empêche pas les gens de nourrir les animaux dans les zones forestières, ou d'effectuer des travaux dans des espaces ruraux sans risque d'inflammation.

Toutes les autorités (de la police au personnel d'urgence, aux sapeurs forestiers et même à l'armée de l'air) sont à un niveau élevé de préparation opérationnelle et d'intervention.

L'alerte restera en place jusqu'à minuit demain (mardi).

natasha.donn@algarveresident.com