En novembre, Pluris Investments, détenue par l’homme d’affaires Mário Ferreira, a lancé une offre publique d’acquisition (OPA) obligatoire pour 69,78% de Media Capital, suite à la décision de la Commission portugaise du marché des valeurs mobilières (CMVM) de considérer qu’il y avait eu « exercice concerté » entre Vertix (Prisa) et Pluris.

Dans un communiqué publié ce jour, Media Capital, suite à la détermination de la CMVM, a informé le marché « de la connaissance d’éventuels engagements des actionnaires concernant la position sur la vente des actions respectives dans le cadre de l’offre publique d’achat précédemment annoncée par Pluris Investments. ”.

Media Capital souligne que, « en vue de respecter la détermination susmentionnée, des démarches ont été entreprises auprès des actionnaires détenant des participations qualifiées dans la société, notamment Biz Partners, CIN, DoCasal Investimentos, Fita & Essências, Triun et Zenithodissey.

Dans le cas de Biz Partners SGPS, elle a « émis une déclaration de blocage de ses actions, telle que communiquée précédemment à la CMVM », et « il n’y a aucun accord ou engagement avec Pluris (ou une personne qui lui est liée), directement ou indirectement, qui est causal de la déclaration de non-acceptation de l’offre qui a été émise ».

A son tour, la CIN – Confédération industrielle du Nord « a communiqué à la CMVM l’engagement irrévocable de ne pas accepter cette offre publique générale et obligatoire portant sur l’acquisition de la totalité des actions représentatives du capital social et des droits de vote de la société du groupe Media Capital », renvoyant à « il n’y a aucun accord ou engagement pris avec Pluris ou toute personne liée, directement ou indirectement, à cette déclaration de non-acceptation de l’offre ».

DoCasal Investmentos, de la présentatrice Cristina Ferreira, précise également qu’« elle n’a aucun intérêt, comme elle l’a déjà communiqué à la CMVM, à ce que sa participation fasse l’objet de l’offre publique » et « elle a bloqué ses actions librement, mais n’a pas assumé aucun accord ou engagement avec Pluris à cette fin, ni Pluris n’a conclu d’accord ou d’engagement à cet égard ».

Fitas & Essências Lda « a bloqué les actions jusqu’au 29 octobre » et Triun SGPS « n’accepte pas l’offre et a ordonné le blocage des actions, n’a aucun accord ou engagement avec d’autres actionnaires concernant le blocage ».

Aussi Zenithodissey Lda « n’accepte pas l’offre, telle que communiquée précédemment à la CMVM », et « confirme également qu’il n’y a aucun accord ou engagement pris avec Pluris (ou une personne qui lui est liée), directement ou indirectement lié à la déclaration susmentionnée de non-acceptation de l’offre », indique le communiqué.

ALU // CSJ

Le contenu Media Capital Shareholders sans engagement de vendre des actions de l’OPA apparaît en premier dans Visão.