Il y a à peine deux semaines, j'ai écrit sur l'un des nouveaux vins de Quinta dos Vales et je n'aurais pas l'habitude de présenter la même cave si tôt. Mais ce sont de nouveaux lancements qui se produisent littéralement et, dans les deux cas, nous avons affaire à quelque chose de très spécial.

Ces deux vins sont disponibles exclusivement en format magnum, soit à la cave elle-même à Estômbar ou, me dit-on, très prochainement dans les supermarchés Intermarché à Lagos et Carvoeiro et à Apolónia Lagoa. Les deux magnums sont au prix de 29,60 € et seulement 500 bouteilles de chacun ont été produites.

Commençons par le blanc, qui n'est pas vraiment un blanc au vrai sens du terme. Il s'agit d'un Blanc de Noir, un vin blanc issu d'un cépage rouge mais, dans ce cas, issu d'Alicante Bouschet, un cépage rouge qui est en réalité rouge à l'intérieur comme à l'extérieur.

Le vin blanc est obtenu par un pressurage très rapide suivi d'un filtrage pour éliminer toute couleur et, après fermentation et vieillissement en acier inoxydable, nous avons un vin d'une fraîcheur impressionnante, de couleur presque limpide avec des reflets jaune pâle et vert.

Au nez, il y a des notes florales et herbacées inhabituelles avec une touche d'épices, propre et dynamique en bouche avec une longue finale sèche.

Le rosé est fabriqué à partir de Pinot Noir, la première fois que je sache qu'un Pinot Noir a été fabriqué en Algarve et l'un des rares rosés fabriqués à partir de la variété ici au Portugal. Une nuance plus foncée que la tendance actuelle des rosés rose saumon à la provençale, c'est un vin de grand caractère.

Le nez est assez séduisant avec des fruits rouges et des notes florales se mêlant à des notes de cannelle. Bouche luxuriante et fruitée, le vin est sec avec une bonne texture et une acidité bien équilibrée, terminant avec juste une touche de douceur en arrière-bouche.

patrick.stuart@open-media.net