LIGA NOS: MOREIRENSE 2-2 PORTIMONENSE

Portimonense a soufflé chaud et froid avant de mettre fin à sa série de cinq matches perdus à l’extérieur pour remporter un point plus que mérité et potentiellement précieux de Moreira de Cónegos dimanche soir dernier.

Les hommes du manager Paulo Sérgio ont commencé le match avec beaucoup d’intention, Fabrício et Bruno Moreira forçant le gardien adverse Pasinato à effectuer de bons arrêts dès le début avant que Lucas Possignolo ne suive une tête de Dener contre le poteau pour donner aux visiteurs une avance à la 16e minute.

Cependant, comme à plusieurs reprises auparavant cette saison, les Algarviens se sont ensuite assis et un tir de Rafael Martins de loin suivi d’une tête de Steven Vitoria avait les hôtes devant peu de temps après la demi-heure.

Pas très satisfait à 2-1, Sérgio a effectué un triple remplacement à la mi-temps, remplaçant respectivement Moufi, Willyan et Fabrício par Fali Cande, Anderson et Luquinha, le dernier nommé ayant un impact immédiat après le redémarrage lors de l’envoi de Pasinato en plongée. à sa gauche.

Moreira et Ewerton ont continué à s’assurer que le gardien restait occupé, VAR a refusé à Portimonense une forte demande de pénalité pour le ballon à la main, mais la nouvelle impulsion a finalement porté ses fruits alors que Dener a progressé dans la zone pour rentrer à la maison à la 83e minute.

Mais plus de drame allait suivre, Dener épongeant son cahier avec un défi précipité sur Galego déjà dans le temps additionnel, laissant l’excellent arbitre Gustavo Correia sans autre choix que de pointer vers le point de penalty. Hélas, «  l’heure vient de l’homme  » – Ricardo Ferreira, réintégré depuis que Samuel numéro 1 régulier a été testé positif pour Covid-19 la semaine dernière, a deviné correctement pour frapper la frappe de Steven Vitoria clairement et le match nul a été assuré.

Les deux tiers inférieurs du classement restent très étroitement groupés, le résultat de Portimonense les amenant à la 10e place commune sur 15 points aux côtés de Rio Ave, Tondela et Belenense, un compteur devant Nacional da Madeira et Famalicão sur 14 avec Gil Vicente (13), Farense (12) et Boavista (11) remontant l’arrière.
Ce dernier fournira l’opposition au stade municipal de Portimonense ce samedi soir, et une victoire contre le côté inférieur permettrait aux Algarviens de se libérer de l’actuel combat de relégation.

En dehors du terrain, et avec la fenêtre de transfert de janvier sur le point de se fermer, le milieu de terrain vétéran chic Honda n’a pas encore engagé son avenir à court terme pour le club, les exigences salariales excessives de l’attaquant argentin Barcos signifient qu’il ne quittera pas l’Italie. L’arrière gauche de 27 ans, mais utile, Luís Rocha pourrait se lancer tard dans le sud de la tête du championnat polonais Legia Varsovie.

Par SKIP BANDELE

Le poste Portimonense: Rollercoaster! est apparu en premier sur Portugal Resident.