Le patron de l’Association des municipalités de l’Algarve (AMAL), António Pina, a décrit le plan de redressement et de résilience du Portugal comme une «opportunité unique» d’améliorer l’efficacité de l’eau de l’Algarve en permettant à la région de réaliser des projets qui sont en préparation depuis «longtemps».

Dans le cadre de ce programme, environ 200 millions d’euros ont été réservés pour le plan régional d’efficacité de l’eau de l’Algarve, qui, selon Pina, devrait être mis en œuvre d’ici 2026 et comprend plusieurs «interventions importantes pour prévenir les pénuries d’eau, un problème récurrent qui s’aggrave en raison du changement climatique ».

«Ce seront des mesures essentielles pour garantir et augmenter l’efficacité de l’eau de l’Algarve, et nous célébrons naturellement leur inclusion dans le plan de relèvement et de résilience», a ajouté Pina, qui est également maire d’Olhão.

Selon le plan, environ 40% des 200 millions d’euros seront utilisés pour améliorer l’efficacité de l’eau de la région, 34% seront consacrés aux infrastructures pour aider l’Algarve à s’adapter aux périodes de sécheresse, tandis que 15% iront à des «actions environnementales». et 11% à «améliorer la communication» entre les entités.

En d’autres termes, l’objectif sera de «réduire les pertes d’eau, d’améliorer l’efficacité du secteur agricole, d’augmenter l’eau stockée dans les réservoirs et de promouvoir l’utilisation des eaux usées traitées et de l’eau dessalée».

Cette semaine, le résident s’est entretenu avec le porte-parole de l’autorité régionale de l’eau Águas do Algarve (AdA) qui a expliqué que si les précipitations des deux derniers mois ont «considérablement amélioré» les réserves d’eau de la région, les périodes de sécheresse ne devraient qu’empirer en raison de changement climatique. (Cliquez ici)

En attendant, ceux qui souhaitent donner leur avis sur le plan de relance et de résilience du Portugal peuvent le faire car il a été mis en ligne pour consultation publique mardi avant d’être livré à Bruxelles pour approbation (cliquez ici).

michael.bruxo@algarveresident.com