Le festival de Fazunchar, qui comprend des peintures murales, des résidences artistiques, des concerts, des ateliers, des actions communautaires et des visites guidées, revient à Figueiró dos Vinhos en août pour la 2e édition, qui s'étendra à toutes les paroisses de cette municipalité .

Après une première édition, en août de l'année dernière, qui a «  offert '' 47 œuvres d'art à Figueiró dos Vinhos, Fazunchar est retournée dans ce village entre le 15 et le 23 août, s'étendant aux paroisses d'Aguda, d'Arega et de Campelo, a déclaré à Lusa, la commissaire du festival, Lara Seixo Rodrigues, de la plateforme d'intervention artistique Mistaker Maker.

L'année dernière, dans les rues de Figueiró dos Vinhos, dans le quartier de Leiria, des peintures murales ont été créées, inspirées par le peintre naturaliste José Malhoa et ses contemporains, qui ont transformé ce village en un «point chaud» de l'art portugais entre la fin du 19e siècle et début du 20e siècle.

Cette année, il n'y a pas de thème, mais les objectifs du festival «restent les mêmes».

«Nous continuons à vouloir repositionner le nom de Figueiró dos Vinhos en tant que producteur d'art et de culture. C'est un peu pour renouveler ce statut qui était au cours des siècles passés Figueiró dos Vinhos, pour récupérer tous les éléments identitaires qui existent, qui sont innombrables, et pour leur donner de nouveaux vêtements, de nouvelles significations à travers le travail artistique, de divers types d'art », a-t-il dit. Lara Seixo Rodrigues.

Cette année, la nouveauté fait aussi sortir le festival du village. "Nous allons emmener Arte dans les trois (autres) paroisses (Aguda, Arega et Campelo), très sur demande, et cela signifie beaucoup de succès pour la première édition".

Le programme de la 2e édition comprend de la peinture murale, des résidences artistiques, des installations, des concerts, des films, des actions communautaires, des visites guidées et des «ateliers», tous gratuits.

La liste des invités – «locaux, nationaux et internationaux» – de cette édition comprend Surma (projet musical de Débora Umbelino), qui sera en résidence artistique, l'artiste britannique Helen Bur et la portugaise Tamara Alves, Adamastor (Susana Diniz et Pedro Semeano ) et Mantraste.

Toujours sans révéler le programme complet, Lara Seixo Rodrigues a déclaré que «le moment de la présentation du travail final de Surma sera une collaboration avec Tamara Alves».

Dans toutes les activités, garantit Lara Seixo Rodrigues, «toutes les questions de sécurité que ce contexte actuel (de la pandémie de Covid-19) requiert» seront garanties ».

Le programme complet, qui sera annoncé prochainement, comprendra également un aspect numérique.

Le festival de Fazunchar (le nom vient du dialecte des commerçants textiles locaux et signifie «faire») est promu par la municipalité de Figueiró dos Vinhos.

JRS (JGA) // MAG