1-1-e1669908198824-png
la-tutelle-confirme-maria-joao-baptista-a-sao-joao-et

La tutelle confirme Maria João Baptista à São João et annonce Vítor Fialho à l’hôpital d’Évora

Le ministère de la Santé a confirmé aujourd’hui la succession de Fernando Araújo au Centro Hospitalar e Universitário São João, à Porto, par Maria João Baptista, et a annoncé la nomination de Vítor Fialho à l’Hospital do Espírito Santo de Évora (HESE).

Dans un communiqué, le cabinet du ministre Manuel Pizarro indique que « deux hôpitaux du Service national de santé (SNS) démarrent l’année 2023 avec la nomination de nouveaux conseils d’administration » et renvoie à un arrêté gouvernemental qui nomme, « avec effet au 02 de janvier [segunda-feira]», les instances dirigeantes du CHUSJ et de la HESE.

Les mandats seront de trois ans.

« Le conseil d’administration du CHUSJ, à Porto, sera présidé par Maria João Baptista (…). Vítor Fialho a été nommé pour exercer des fonctions à l’hôpital d’Évora », fait référence à la tutelle dans une note dans laquelle il décrit les nouveaux organes administratifs.

Le remplacement de Fernando Araújo, désormais directeur exécutif du SNS, par Maria João Baptista, jusqu’ici directrice clinique de l’hôpital São João, a été confirmé à l’agence Lusa le 18 octobre par une source du SNS.

Accompagnant le médecin, en tant que directeur clinique, le coordinateur de l’unité de soins intensifs, Roberto Roncon, Paulo Mota, en tant que nouvelle infirmière directrice, tandis que Sofia Leal et Fernanda Oliveira seront membres exécutifs.

À l’hôpital d’Évora, ils accompagnent Vítor Fialho, Maria Luísa Rebocho (directrice clinique), José Chora (infirmier directeur) et António Martins Guerreiro et Maria do Céu Canhão (membres exécutifs).

Vítor Fialho est diplômé en génie mécanique et spécialisé en administration hospitalière.

Le ministère de la Santé souligne que depuis 2009, Fialho surveille la construction du nouvel hôpital Central do Alentejo à différents titres.

Maria João Baptista préside aujourd’hui le plus grand hôpital du Nord, où elle est entrée en 1997, en tant qu’interne complémentaire en cardiologie pédiatrique, après avoir été interne générale entre janvier 1995 et décembre 1996 à l’hôpital Santo António.

Dans les deux cas, les membres des conseils d’administration ont terminé leur mandat au 31 décembre 2021.

Les nouveaux conseils d’administration ont été désignés par arrêté des membres du Gouvernement chargés des domaines de la Santé et des Finances, pour une durée de trois ans.

La tutelle assure que le directeur exécutif du SNS « a été entendu dans la foulée » et ajoute que « la procédure judiciaire est en cours pour les nominations restantes des conseils d’administration des unités hospitalières du SNS qui ont terminé leur mandat, à savoir celles qui ont vu leurs mandats prolongés dans le cadre de la riposte à la pandémie ».

« Le ministère de la Santé reconnaît publiquement le travail des équipes qui cessent désormais leurs fonctions, renouvelant leur engagement à consolider la gestion des unités du SNS tout au long de 2023 », conclut la note.

PFT (JFO) // CSJ

Articles récents