La police de GNR continue de réprimer le camping sauvage et les camping-cars illégaux dans l'ouest de l'Algarve, après avoir infligé une amende de 96 personnes à Vila do Bispo mardi.

Selon la police de GNR dans un communiqué, le camping sauvage et le camping-car conduisent à «une occupation excessive et désordonnée des espaces publics et des zones côtières» avec «des conséquences négatives sur les paysages, l'environnement et la santé publique».

L'opération a été menée aux côtés de plusieurs autres autorités, dont la délégation régionale de l'Institut de la conservation de la nature et des forêts, la police maritime et les pompiers de Vila do Bispo.

Cela s'est produit moins d'une semaine après que l'Office du tourisme de l'Algarve (RTA) a lancé une nouvelle campagne encourageant les camping-cars à «faire le meilleur choix» et à se garer sur l'un des 35 sites officiels de camping et de caravane de la région (cliquez ici).

michael.bruxo@algarveresident.com