Dans une note envoyée aux clients mardi, CP déclare qu’« en raison des grèves chez CP – Comboios de Portugal et IP – Infraestruturas de Portugal, appelées par diverses organisations syndicales, il peut y avoir des perturbations dans la circulation des trains, dans tous les services, au niveau national, entre le 28 juillet et le 15 septembre, et avec un impact possible la veille et la veille de la période de grève ».

Les travailleurs de la propriété intellectuelle entament désormais une grève partielle de quatre heures par jour, qui se déroulera de 10h00 à 12h00 et de 17h00 à 19h00 chaque jour, jusqu’au 8 août, date à partir de laquelle le grève à toutes les heures supplémentaires, qui doit prendre fin le 15 septembre.

Les arrêts ont été appelés par l’Association des chefs intermédiaires de l’exploration ferroviaire (ASCEF), par le Syndicat national des transports, des communications et des travaux publics (FENTECOP), par le Syndicat national indépendant des cheminots (SINFB), par le Syndicat national démocratique des Chemins de fer (SINDEFER) , par le Syndicat indépendant des cheminots, des infrastructures et des travailleurs assimilés (SINFA), par le Syndicat indépendant des opérateurs ferroviaires et assimilés (SIOFA) et par le Syndicat des transports ferroviaires (STF).

Les structures syndicales ont rencontré lundi des représentants de l’entreprise et du gouvernement, mais sans résultat positif, elles ont donc décidé de maintenir l’action de protestation, a déclaré Lusa António Salvado, dirigeant du SINFA.

Selon le dirigeant syndical, la grève affectera la circulation des trains longue distance et régionaux.

Le 1er août, une grève des heures supplémentaires des travailleurs de CP, IP et des entreprises affiliées (IP Telecom, IP Património et IP Engenharia) a commencé, décrétée par le Syndicat national des travailleurs du secteur ferroviaire (SNTSF), pour se plaindre d’une augmentation des salaires.

Dans la note aux clients, CP informe que ceux qui ont déjà acheté des billets pour voyager dans les trains des services Alfa Pendular, Intercidades, InterRegional et Regional, seront autorisés à rembourser le montant total du billet acheté, ou sa revalidation, sans frais charger.

Elle peut se faire jusqu’à 10 jours après la fin de la grève, aux guichets ou au cp.pt, en cas de remboursement, en remplissant le formulaire en ligne, en envoyant le scan original du ticket et en indiquant le Nom, l’Adresse postale, l’IBAN et NIF.

JNM (RRA) // JNM

Le contenu CP prédit des perturbations dans la circulation des trains à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 15 septembre apparaît en premier à Visão.