L'Institut maritime et portuaire du Cap-Vert (IMP) a de nouveau interdit aujourd'hui la fréquentation des plages dans la capitale du pays, 19 jours après la réouverture, en raison du «niveau élevé de transmission» du nouveau coronavirus par la communauté.

«Le gouvernement a décidé, avec effet immédiat, d'interdire la fréquence des plages dans la commune de Praia, pour une durée de 15 jours», a annoncé l'IMP, expliquant qu'il y a eu d'importantes agglomérations de personnes dans l'affluence vers les plages de la commune, sans observer le règles sanitaires imposées par les autorités.

Ainsi, pour éviter l'aggravation de la situation épidémiologique causée par le covid-19 dans la capitale du pays, l'institut capverdien a souligné que «l'utilisation des zones côtières pour la pratique des bains de mer est strictement interdite».

La même source a indiqué que la mesure fait l'objet d'une réévaluation, en fonction de l'évolution de la situation épidémiologique dans la commune de Praia, sur l'île de Santiago.

La fréquence aux plages de la capitale du Cap-Vert est autorisée depuis le 7 septembre, de 6h00 à 10h00, près de six mois après les premières mesures visant à empêcher la propagation du covid-19 dans l'archipel.

En accordant l'accès aux plages de l'île de Santiago, le gouvernement capverdien a déclaré que la mesure serait évaluée chaque semaine par le PMI et la Direction nationale de la santé.

Avec cette mesure, l'accès aux plages est autorisé dans les huit communes restantes de l'île de Santiago et sur les îles de Sal et Fogo, de 6h00 à 10h00, et sur les îles restantes tout au long de la journée.

La ville de Praia est le principal foyer de covid-19 au Cap-Vert, avec 3422 cas cumulés, dont 35 décès.

Aujourd'hui, le Cap-Vert a enregistré 73 nouveaux cas infectés par le nouveau coronavirus et 60 d'entre eux à Praia, qui la veille, comme le pays (149), avaient battu le record des cas quotidiens (116).

L'archipel a une accumulation de 5 701 cas de covid-19, répartis sur huit des neuf îles habitées et 19 des 22 municipalités du pays.

La pandémie de covid-19 a déjà fait au moins 993 438 morts et environ 32,6 millions de cas d'infection dans le monde, selon un rapport de l'agence française AFP.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin décembre à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

RIPE // TDI

Le contenu Covid-19: l'Institut interdit à nouveau les plages de la capitale du Cap-Vert 19 jours plus tard apparaît d'abord à Visão.