Comme établi dans le décret gouvernemental qui réglemente l'application de l'état d'urgence actuellement en vigueur en raison de la pandémie de covid-19, la circulation sur la voie publique entre 13h00 et 05h00 est interdite le samedi et le dimanche.

Le jour férié de mardi, l'interdiction de conduire commence également à 13 heures, mais se termine à 23 h 59, lorsque l'état d'urgence actuel n'est plus en vigueur.

Il s'agit du quatrième week-end consécutif au cours duquel le couvre-feu obligatoire à partir de 13h00 est appliqué, ayant également été en vigueur le jour férié du mardi dernier, le 1er décembre.

Sur tout le territoire continental, il est également interdit de se déplacer entre les communes entre 23h00 le vendredi et 23h29 le mardi.

Comme cela s'est déjà produit le lundi 30 novembre, à la veille du jour férié de la semaine prochaine, le 7 décembre, il n'y aura pas de cours et la fonction publique aura une tolérance de temps. Le gouvernement a appelé le secteur privé à licencier également les travailleurs ce jour-là.

En ce qui concerne les établissements commerciaux, dans les 127 communes les plus à risque, ils sont tenus de fermer à 13 heures les samedis, dimanches et jours fériés, et à 15 heures le lundi, veille du jour férié.

Il existe trois exceptions à cette exigence.

Ainsi, les établissements de restauration ou similaires peuvent fonctionner en dehors de la période comprise entre 8h00 et 13h00 les week-ends et jours fériés, et en dehors de la période comprise entre 8h00 et 15h00 la veille du jour férié. " à condition que ce soit exclusivement aux fins de livraisons à domicile ou pour la fourniture de marchandises à la porte de l'établissement ou au guichet («vente à emporter»), auquel cas le public n'est pas autorisé à accéder à l'intérieur de l'établissement ».

«Des établissements de vente au détail de produits alimentaires, naturels ou diététiques, de santé et d'hygiène, qui ont une surface de vente ou de service de 200 mètres carrés ou moins avec une entrée autonome et indépendante à partir de là, peuvent également fonctionner. la voie publique ».

Les stations-service peuvent également être ouvertes, mais "exclusivement dans le but de vendre du carburant et de fournir des véhicules au public".

Les pays à risque «extrêmement élevé» sont ceux qui, au moment de l'entrée en vigueur de l'état d'urgence actuel, le 24 novembre, comptaient au cours des 14 derniers jours plus de 960 infections par le nouveau coronavirus pour 100 000 habitants.

Dans les communes considérées comme à risque «très élevé», il y a eu plus de 480 nouvelles infections pour 100 000 habitants.

Les mesures visant à contenir la pandémie de covid-19 pour la période actuelle de l'état d'urgence restent en vigueur jusqu'à 23 h 59 mardi.

Le gouvernement a déjà annoncé qu'il publierait aujourd'hui les mesures destinées à contenir la pandémie de covid-19 qui seront en vigueur jusqu'aux premiers jours de janvier, y compris pendant la période de Noël et du nouvel an.

VAM // ROC

Contenu de Covid-19: Les comtés à haut risque reviennent au couvre-feu à partir de 13h00 apparaît en premier à Visão.