1-1-e1669908198824-png

Covid-19 : Le certificat numérique n’est plus requis dans les restaurants et les hôtels

Le certificat numérique ne sera plus exigé pour l’accès aux restaurants et aux établissements hôteliers, ne restant obligatoire que pour le contrôle aux frontières, a décidé aujourd’hui le Conseil des ministres.

Les diplômes homologués ce jour par le Gouvernement modifient les mesures applicables dans le cadre de la pandémie de covid-19, prévoyant notamment le « retrait de l’exigence du certificat numérique », restant « uniquement dans le contrôle aux frontières », a précisé le ministre d’Etat et de la Présidence. , Mariana Vieira da Silva, lors d’une conférence de presse.

Le 25 novembre, lorsqu’il a annoncé de nouvelles mesures pour contenir la propagation des infections au Covid-19, le Gouvernement a décidé que l’accès à ces établissements dépendait – à compter du 1er décembre – de l’affichage d’un certificat numérique Covid-19, une modalité qui comprend un test antigénique négatif ou PCR effectuée dans les 48 ou 72 heures précédentes, respectivement, ou pendant tout le cycle de vaccination.

Cette mesure est restée active depuis lors, et le Gouvernement a maintenant décidé de la supprimer, au vu des recommandations des experts entendus lors de la réunion Infarmed qui s’est tenue ce mercredi.

La date d’entrée en vigueur de cette mesure et d’autres approuvées aujourd’hui n’a pas encore été annoncée, en fonction de la promulgation du décret-loi respectif par le président de la République, qui « se poursuivra aujourd’hui » au Palácio de Belém.

Or, comme l’a souligné le ministre, lors de la conférence de presse qui a suivi la réunion du Conseil des ministres, la pratique sur ces presque deux ans de pandémie est de « promulgation rapide », il faudra donc s’attendre « à ce que les mesures entrent en vigueur ».  » dans les prochains jours ».

Le Conseil des ministres a également approuvé aujourd’hui une résolution qui déclare la situation d’alerte sur tout le territoire national continental jusqu’à 23h59 le 7 mars 2022 – la situation de calamité ne s’applique plus.

Le Covid-19 a causé au moins 5 836 026 décès dans le monde depuis le début de la pandémie, selon le dernier bilan de l’Agence France-Presse.

Au Portugal, depuis mars 2020, 20 666 personnes sont décédées et 3 131 899 cas d’infection ont été enregistrés, selon la dernière mise à jour de la direction générale de la santé.

LT // CSJ

Lusa/fin

Covid-19 : Le certificat numérique n’est plus requis dans les restaurants et les hôtels apparaît en premier dans Visão.

Articles récents