Dans une note aux médias, le ministère déclare que "la première phase du processus d'universalisation de l'école numérique est en cours", comptant, "déjà dans la 1ère période académique, avec la disponibilité des cent mille premiers ordinateurs".

Selon la note, qui n'a pas besoin de dates pour la livraison des ordinateurs, «la priorité pour la fourniture du premier équipement est les étudiants couverts par un accompagnement dans le cadre de l'action sociale scolaire».

La tutelle ajoute que les ordinateurs ont «une typologie différenciée par cycle d'enseignement et accès Internet haut débit mobile».

Le programme Digital School, qui comprend la distribution d'ordinateurs aux élèves et aux enseignants, la formation des enseignants et la mise à disposition de «ressources pédagogiques numériques», sera réalisé «par étapes», dans le but d'atteindre «tous les élèves et enseignants en écoles publiques".

L'investissement prévu pour le programme, qui vise «l'universalisation de l'école numérique», est de 400 millions d'euros.

Le ministère de l'Éducation déclare avoir initié d'autres mesures, telles que le diagnostic du niveau de compétence des enseignants, "qui permettra d'orienter le programme vers leur éducation et leur formation", la formation de formateurs, pour "permettre à un grand nombre d'enseignants", de création de plans de transition numérique pour chaque groupe scolaire et d'un programme pilote de dématérialisation des manuels scolaires.

Les écoles publiques comptent environ 1,2 million d'élèves qui, en mars, ont cessé de suivre des cours en présentiel en raison de l'évolution de la pandémie de covid-19. Seuls les élèves des 11e et 12e années de l'enseignement secondaire sont retournés à l'école en mai pour se préparer aux examens nationaux d'entrée à l'université.

L'apprentissage à distance a révélé qu'il y avait un pourcentage d'élèves qui ne suivaient pas correctement les cours en raison d'un manque d'équipement ou de réseau.

L'année scolaire 2020/2021 commence officiellement, pour l'enseignement de base et secondaire, entre le 14 et le 17 septembre, reprenant les cours en présentiel.

Cependant, il reste la possibilité que les écoles doivent passer à l'enseignement mixte ou même à distance, en fonction de ces mesures sur l'apparition éventuelle de cas d'infection au covid-19 dans la communauté scolaire.

La Confédération nationale des associations de parents d'élèves soutient que l'équipement doit appartenir aux écoles et être disponible si nécessaire.

La pandémie de covid-19 a déjà fait au moins 910 300 morts et plus de 28,2 millions de cas d'infection dans 196 pays et territoires, selon un rapport de l'agence de presse française AFP.

Au Portugal, 1 855 personnes sont décédées des suites de 62 813 cas confirmés d'infection, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé.

Covid-19 est une maladie respiratoire causée par un nouveau coronavirus (de type virus) détecté fin décembre à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

ER (OUI) // HB

Le contenu Covid-19: Premiers 100 000 ordinateurs distribués au 1er trimestre scolaire – Le ministère apparaît en premier à Visão.