Une épidémie de covid-19 dans l'une des trois maisons de Santa Casa da Misericórdia à Gavião, dans le district de Portalegre, a infecté au moins 40 utilisateurs et employés, a déclaré aujourd'hui à Lusa le président de la municipalité, José Pio.

«Pour le moment, 13 employés et 27 utilisateurs sont infectés», a déclaré le maire.

Le maire de Gavião a expliqué que l'institution comptait au total 135 utilisateurs et 150 employés dans les trois maisons, une seule des zones étant touchée par cette épidémie, qui a éclaté la semaine dernière.

«Il y a 135 utilisateurs dans cette maison et quant aux employés, il y en a beaucoup qui sont communs, fournissant des services dans d'autres domaines de l'institution», a-t-il expliqué.

Le maire de Gavião a déclaré que les utilisateurs infectés sont «isolés» dans diverses parties de l'institution et sont «asymptomatiques», tandis que les employés infectés sont chez eux.

«Nous avons commencé par le test immédiat de tous les utilisateurs et employés et c'est ce qui nous a permis de détecter d'autres situations. Désormais, l'institution avec le soutien de la municipalité a fait l'acquisition de tests rapides et tous les employés à l'entrée sont testés, il y a des tests quotidiens », a-t-il ajouté.

Selon le rapport publié aujourd'hui par l'Unité de santé locale du nord de l'Alentejo (ULSNA), sur son site Web, le district de Portalegre compte un total de 16 décès associés au covid-19 depuis le début de la pandémie.

Dans le document, il est mentionné que le district de Portalegre enregistre 493 cas actifs, la liste étant menée par la municipalité de Portalegre, avec 259 cas, suivie par Elvas, avec 53 cas actifs, Crato (48), Nisa (35), Gavião ( 30), Arronches et Ponte de Sor avec 18 caisses chacune.

La municipalité de Marvão compte 10 cas actifs, Campo Maior sept, Monforte et Castelo de Vide avec cinq cas actifs chacun et Fronteira avec trois cas.

Les communes d'Avis, Alter do Chão et Sousel n'ont pas de dossier actif aujourd'hui.

Dans le même rapport, l'ULSNA indique que 26 995 tests de diagnostic ont été réalisés à ce jour dans le district de Portalegre et que 33 infectés sont hospitalisés dans les deux unités hospitalières de la région.

Le Portugal compte au moins 3 971 décès associés à la covid-19 sur 264 802 cas confirmés d'infection, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé (DGS).

Le pays est en état d'urgence depuis le 9 novembre et jusqu'au 8 décembre, période au cours de laquelle il y a un couvre-feu obligatoire dans les comtés les plus à risque de contagion.

En semaine, le couvre-feu doit être observé entre 23h00 et 5h00, tandis que le week-end et les jours fériés, la circulation est limitée entre 13h00 le samedi et 05h00 le dimanche et entre 13h00 le dimanche et 05h00 le lundi.

HYT // MLS