1-1-e1669908198824-png
40114279_wm-9933463-5461877-jpg

Paulo Cafôfo annonce un renforcement des services consulaires à Stuttgart à l’issue de sa visite en Allemagne

Le secrétaire d’État termine aujourd’hui une visite qui a débuté le 27 février pour des contacts avec les communautés portugaises et d’ascendance portugaise en Allemagne, l’un des points forts étant le suivi du service fourni par les postes consulaires.

« Nous avons évolué dans l’amélioration des services », en introduisant par exemple le centre de services local auquel les personnes peuvent accéder par téléphone ou par ‘e-mail’, a déclaré Paulo Cafôfo à Lusa, mais il faut continuer, a-t-il reconnu.

« L’autorisation a déjà été donnée pour le renforcement des ressources humaines, notamment à Stuttgart, où nous aurons déjà le renfort de plus de trois salariés cette année », a annoncé le secrétaire d’Etat.

Sur les quelque 240 000 Portugais inscrits dans le réseau consulaire en Allemagne, près de la moitié sont concentrés à Stuttgart et Düsseldorf, d’où la priorité, a-t-il expliqué.

La communauté portugaise en Allemagne est restée stable, à l’exception de Munich, où elle se développe, avec « des diplômés et dans le domaine des entreprises et des entreprises », a avancé le secrétaire d’État qui a donc promis de ne pas exclure la demande formulée par conseillers de la communauté portugaise pour l’ouverture d’un bureau consulaire dans cette ville.

« Il va falloir faire des évaluations pour voir si c’est justifié ou pas. Notre souci maintenant n’est pas d’étendre le réseau avant de rendre celui que nous avons plus efficace et efficient », mais « n’invalide pas l’étude de cette demande », a-t-il déclaré dans ses déclarations à Lusa.

Le secrétaire d’État aux Communautés a signé un protocole sur l’enseignement intégré du portugais à Hambourg, a voulu connaître le travail des associations et aussi l’entrepreneuriat, avec une visite à la société Sul Portugal, fondée par des citoyens portugais, dédiée à la distribution et à la commercialisation de produits nationaux, entre autres contacts.

Outre les rencontres avec la communauté, la relation avec les autorités nationales et locales dans les zones à forte concentration de descendants portugais et portugais a été un autre moment fort de cette visite.

Ces contacts ont commencé à esquisser les célébrations, l’année prochaine, du 60e anniversaire de la date à laquelle l’État allemand a signé des accords avec plusieurs pays, dont le Portugal, pour le départ des travailleurs avec des contrats de travail vers l’Allemagne.

« Nous allons organiser des événements où l’importance de cette communauté est mise en évidence », en collaboration avec l’ambassade du Portugal, a révélé Paulo Cafôfo à Lusa, évoquant l’intérêt que les autorités allemandes ont montré à y participer.

« La perception des autorités locales de la contribution que les Portugais ont apportée au développement de ce pays et de leurs caractéristiques personnelles de travail, d’honnêteté et de confiance est transversale », a-t-il souligné.

Le secrétaire d’État aux Communautés portugaises, rejoint dans ce programme de travail en Allemagne depuis jeudi par le secrétaire d’État à la Sécurité sociale, Gabriel Bastos, s’est rendu à Berlin, Hambourg, Osnabrück, Düsseldorf et Stuttgart.

ANP // LFS

Articles récents