1-1-e1669908198824-png
les-taux-euribor-augmentent-a-6-mois-et-baissent-a

Les taux Euribor augmentent à 6 mois et baissent à 3 et 12 mois

L’Euribor 6 mois est passé à 2,198%, en hausse de 0,030 point, contre un nouveau plus haut depuis février 2009, à 2,132%, le 24 octobre.

La moyenne Euribor 6 mois est passée de 0,837% en août à 1,596% en septembre.

L’Euribor 6 mois a été négatif pendant 6 ans et 7 mois (entre le 6 novembre 2015 et le 3 juin 2022).

En 12 mois, l’Euribor a baissé, alors qu’il s’établissait à 2,673%, soit 0,013 point de moins que mardi, après être remonté vendredi à 2,778%, un nouveau maximum depuis décembre 2008.

Après s’être envolé le 12 avril à 0,005 %, pour la première fois positif depuis le 5 février 2016, l’Euribor 12 mois est en territoire positif depuis le 21 avril.

La moyenne Euribor 12 mois est passée de 1,249% en août à 2,233% en septembre.

L’Euribor à trois mois, qui est entré en territoire positif le 14 juillet pour la première fois depuis avril 2015, a également baissé aujourd’hui, alors qu’il était fixé à 1,726%, soit 0,011 point de moins que mardi.

Le taux Euribor 3 mois a été négatif entre le 21 avril 2015 et le 13 juillet 2015 (sept ans et deux mois).

La moyenne de l’Euribor à trois mois est passée de 0,395 % en août à 1,011 % en septembre.

L’Euribor a commencé à augmenter de manière plus significative depuis le 4 février, après que la Banque centrale européenne (BCE) a admis qu’elle pourrait relever les taux d’intérêt directeurs cette année en raison de la hausse de l’inflation dans la zone euro et la tendance s’est renforcée avec le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février.

Les analystes prévoient qu’à la réunion de la Fed d’aujourd’hui, les taux d’intérêt pourraient encore augmenter de 75 points de base à 3,75 %, le plus haut niveau depuis décembre 2007.

En plus de la réunion de la Fed, qui se termine aujourd’hui, la Banque d’Angleterre se réunit jeudi et les marchés anticipent également une hausse des taux d’intérêt, actuellement à 2,25 %, pour stopper la hausse du taux d’inflation, actuellement de 10,1 %.

Le président de la Banque centrale européenne (BCE) a confirmé mardi que la hausse des taux d’intérêt n’est pas encore terminée et se poursuivra lors des prochaines réunions de politique monétaire, afin d’atteindre l’objectif à moyen terme de 2% d’inflation.

« Depuis juillet, nous avons augmenté les taux de 200 points de base, la plus forte augmentation de l’histoire de l’euro. Mais nous n’avons pas encore fini », a déclaré Christine Lagarde dans une interview publiée par la BCE.

Le 8 septembre, la BCE a relevé les trois taux directeurs de 75 points de base, la deuxième hausse consécutive cette année, puisque le 21 juillet, elle avait relevé les trois taux directeurs de 50 points de base, la première hausse en 11 ans, avec l’objectif de freiner l’inflation.

L’évolution des taux d’intérêt Euribor est liée à la hausse ou à la baisse des taux directeurs de la BCE.

Les taux Euribor 3, 6 et 12 mois ont enregistré leur plus bas historique, respectivement de -0,605% le 14 décembre 2021, -0,554% et -0,518% le 20 décembre 2021.

L’Euribor est fixé par la moyenne des taux auxquels un groupe de 57 banques de la zone euro sont disposées à se prêter de l’argent sur le marché interbancaire.

Vice-président // EA

Articles récents