Selon les données du Jury national des examens, publiées aujourd'hui par le ministère de l'Éducation, les notes moyennes aux examens de 12e année réalisés par les élèves internes (ceux qui ont suivi les cours tout au long de l'année scolaire) ont augmenté cette année dans presque tous disciplines, certaines enregistrant une augmentation de plus de trois valeurs.

À l'examen de biologie et géologie, le plus organisé cette année et important pour les étudiants qui souhaitent entrer en médecine, la moyenne a augmenté de 3,3 points, enregistrant une note moyenne de 14 points.

Toujours en physique et chimie, les étudiants ont pu améliorer leurs résultats par rapport à l'année précédente de 3,2 points, passant la note moyenne de 10 points à 13,2 points.

Dans une tendance opposée, les seules baisses ont été enregistrées dans les résultats des tests de géométrie descriptive A, dont la note moyenne a baissé de 2,3 points, et en mathématiques appliquées aux sciences sociales, qui ont enregistré cette année la seule note moyenne négative: 9,5 moins 1,5 par rapport à 2019.

Le portugais et les mathématiques A, deux des tests les plus importants, ont également enregistré des améliorations, bien que moins significatives: en portugais, la moyenne est passée de 11,8 points en 2019 à 12 points, et les mathématiques ont augmenté de 11,5 points à 13 points , 3 valeurs.

La plus forte augmentation a été enregistrée en français, qui est passé de 11,3 valeurs en 2019 à 15,1 (plus 3,8 valeurs), suivi par l'allemand avec 16,1 valeurs (plus 3,5), la géographie A avec 13, 6 valeurs et Biologie et Géologie (les deux ont enregistré 3,3 valeurs supplémentaires).

La moyenne la plus élevée a été enregistrée en mandarin (initiation), les six étudiants qui ont passé le test obtenant une note moyenne à l'examen de 16,9 points.

Parmi les matières comptant plus de 2 500 étudiants, c'est l'anglais qui a obtenu la meilleure note moyenne, avec 15 points.

L'histoire A et l'histoire de la culture artistique ont de nouveau augmenté cette année, après avoir chuté à des valeurs négatives en 2018, enregistrant désormais une moyenne de 13,4 valeurs et 13,6 valeurs, respectivement.

Dans un communiqué également publié aujourd'hui, l'Institut pour l'évaluation pédagogique (IAVE), chargé de la préparation et de l'application des tests dans les écoles, souligne que cette année les étudiants n'ont passé les examens finaux nationaux que dans les matières qu'ils ont choisies comme examens d'entrée, justifiant ainsi les résultats. positif.

Les nouvelles règles, appliquées cette année à titre exceptionnel en raison de la pandémie de covid-19, expliquent également la diminution du nombre de déclarants par rapport à l'année précédente, ce qui se reflète dans le nombre également plus faible de tests effectués.

Cette année, les examens ont eu lieu dans 643 écoles sur le territoire national et dans des écoles à l'étranger avec un programme portugais, avec 257330 inscriptions à la première phase des examens nationaux (70300 de moins qu'en 2019) et 227962 tests (93871 de moins).

«Parmi les 24 matières soumises à un examen national, celle qui a enregistré le plus grand nombre de tests effectués était la biologie et la géologie, avec 41 460 tests, bientôt suivies par la physique et chimie A, avec 39 444 tests, le portugais, avec 36 622 tests , et Mathématiques A, avec 35 724 tests », détaille l'organisation dans un communiqué.

Le classement des épreuves a impliqué 9 400 enseignants du secondaire et lors de la première phase des examens nationaux, qui s'est terminée le 23 juillet, 10 000 enseignants vigilants appartenant aux secrétariats des examens de l'école ont collaboré.

MYCA // SB

Le contenu moyen des examens nationaux augmente, seules deux matières ont des résultats moins bons apparaissent en premier à Visão.