Aujourd’hui (lundi 8 mars) marque le moment où tous les aéroports du Portugal auront au moins un avocat en permanence pour assister les passagers étrangers qui se retrouvent interdits d’entrée, quelle qu’en soit la cause.

Cette mesure est entrée en vigueur après la mort brutale du père ukrainien Ihor Homeniuk, père de deux enfants, au centre d’installation temporaire SEF de Lisbonne (cliquez ici).

S’adressant aujourd’hui à la station de radio Antena 1, le chef du barreau, Menezes Leitão, a déclaré que si un tel arrangement existait auparavant, il aurait bien pu sauver la vie de M. Homeniuk.

Un procès est actuellement en cours contre trois inspecteurs du SEF qui ont été accusés du meurtre de M. Homeniuk (cliquez ici)

Les aéroports couverts par le nouveau protocole signé entre l’Ordre des avocats, le ministère de la Justice et le ministère de l’Administration interne sont Lisbonne, Porto, Faro, Funchal et Porto Santo dans l’archipel de Madère, et Ponta Delgada et Lages, aux Açores.

[email protected]