Le secrétaire général du PS s’est inscrit aujourd’hui pour pouvoir voter par anticipation le 23, à Porto, et a appelé à la mobilisation des électeurs pour surmonter l’une des crises politiques « les plus dangereuses » de la démocratie portugaise.

En ce premier jour d’inscription au vote à mobilité anticipée, António Costa s’est inscrit pour voter dimanche prochain, à Porto, au pavillon Rosa Mota — jour où il fera campagne entre les arrondissements de Porto, Braga et Viana do Castelo. .

« Nous vivons l’une des crises politiques les plus dangereuses de notre démocratie, car c’est une crise politique qui s’ajoute à une crise pandémique. [da covid-19]. Une crise qui s’est ouverte exactement au moment où toutes les circonstances étaient réunies pour tourner la page de cette pandémie, en procédant à des politiques économiques qui ont garanti la croissance, l’emploi et la justice sociale », a déclaré le leader socialiste à l’agence Lusa.

Dans ce cadre politique, António Costa a jugé indispensable que les électeurs votent, « par anticipation, le 23, ou, normalement, le 30 ».

«Mais nous devons tous voter. Voter est un acte collectif et constitue l’un des plus beaux moments de la démocratie. Le moment où chacun des citoyens peut dire ce qu’il veut pour l’avenir de notre patrie », a-t-il déclaré.

Ensuite, le secrétaire général socialiste a renforcé son appel aux électeurs à « voter » le 23 ou le 30, défendant que le PS présente aux électeurs « une proposition claire et mobilisatrice pour la stabilité du pays et la tranquillité pour la vie des femmes ». , visant à ce que le Portugal, « avec sérénité, dans le dialogue et le consensus, puisse poursuivre sur la voie du progrès ».

Dans les déclarations qu’il a faites à l’agence Lusa, António Costa a également mentionné les nouvelles conditions qui sont préparées pour le vote anticipé en mobilité, afin d’éviter les longues files d’attente et l’agglomération de personnes.

« Toutes les municipalités font un gros effort pour augmenter le nombre de bureaux de vote disponibles, afin de s’assurer qu’un maximum de personnes puissent s’inscrire pour pouvoir voter par anticipation le 23. 23 pourront le faire le 30. C’est essentiel que chacun des Portugais se joigne à cette grande mobilisation pour avoir une démocratie de progrès en votant aux prochaines élections », a-t-il ajouté.

Pour voter par anticipation pour la mobilité, le 23 janvier, une semaine avant la date du scrutin, les électeurs inscrits sur le territoire national doivent s’inscrire à cet effet entre aujourd’hui et le jeudi 20 janvier suivant.

Dans cette modalité, les électeurs votent au lieu de leur choix, dans n’importe quelle municipalité du continent ou dans les régions autonomes des Açores et de Madère. Pour ce faire, ils doivent communiquer leur intention par voie électronique à l’adresse www.votoantecipado.mai.gov.pt ou par courrier adressé au Secrétariat général du Ministère de l’administration interne.

S’ils s’inscrivent à l’avance pour voter en mobilité et ne le font finalement pas, les électeurs peuvent exercer leur droit de vote à la date de l’élection, le 30 janvier, à l’endroit où ils sont inscrits.

Le gouvernement a annoncé que le vote par mobilité anticipée dans ces législatives est préparé pour un million et 200 mille électeurs, à travers 2 600 sections, qui peuvent encore être augmentées.

Dans la situation actuelle du covid-19 au Portugal, le gouvernement a appelé à l’inscription sous cette forme de vote pour éviter les situations d’isolement à la date des élections, le 30 janvier.

Lundi dernier, le sous-secrétaire d’État et de l’administration interne, Antero Luís, a déclaré que pour le vote par mobilité anticipée, il y a une limite de 450 électeurs pour chaque bureau de vote, et qu’ils ferment automatiquement lorsque ce nombre d’inscriptions est atteint, afin avoir une répartition équitable entre tous.

Toujours en ce qui concerne l’univers des électeurs dans la loi électorale du 30 janvier, le Gouvernement attend une réponse du Conseil Consultatif du Parquet Général (PGR) à sa demande d’avis sur le point de savoir si l’isolement dû au covid-19 empêche de exercer son droit de vote ou s’il peut être suspendu à cette fin.

PMF // JPS

Le contenu Législative : Costa s’inscrit pour voter par anticipation à Porto le 23 et demande la mobilisation apparaît en premier dans Visão.