Suite à une énorme pression dans les coulisses, le Portugal devrait être retiré lundi de la «  liste rouge  » de l’interdiction de voyager au Royaume-Uni.

Le tabloïd britannique Daily Mail a annoncé la nouvelle ce matin, affirmant que cela signifie que «les arrivées du Portugal n’auront pas à entrer en quarantaine dans les hôtels pendant 11 jours après leur atterrissage».

La décision signifie également que les Britanniques peuvent enfin commencer à planifier leurs vacances d’été et leurs voyages ici avec un plus grand degré de confiance – même si les «règles» liées à la pandémie au Royaume-Uni interdisent les voyages à l’étranger «non essentiels» jusqu’au «17 mai au moins», et au Portugal exigera des visiteurs une preuve de l’immunité conférée par un vaccin ou d’un test Covid négatif à l’arrivée.

Les nouvelles d’aujourd’hui font suite à une annonce similaire hier par les autorités allemandes qui lèvent dimanche leurs restrictions de voyage sur les arrivées en provenance du Portugal.

Dans les deux cas, les pays ont bloqué les voyages depuis le Portugal au motif que des variantes circulaient ici et auraient pu compromettre l’effet des vaccins.

La situation épidémiologique considérablement améliorée du Portugal a maintenant réduit le besoin de ces restrictions, bien que tous les voyageurs devront se conformer aux «réglementations sanitaires» pour se déplacer d’un pays à l’autre.

natasha.donn@algarveresident.com