L'indice de paix mondial 2020 vient de paraître révèle que le Portugal reste l'un des pays les plus pacifiques du monde.

Ce dernier indice très respecté indique que les conflits et les crises qui ont éclaté au cours de la dernière décennie ont commencé à s'atténuer, pour être remplacés par une nouvelle vague de tension et d'incertitude à la suite de la pandémie de Covid-19.

L'Islande est toujours le pays le plus pacifique du monde, position qu'elle occupe depuis 2008. Elle est à nouveau rejointe en tête de liste par la Nouvelle-Zélande, le Portugal, l'Autriche et le Danemark. Le Portugal conserve la troisième position de l'année dernière. Le Canada est classé sixième, le Royaume-Uni 42e et les États-Unis 121e.

Pour la deuxième année consécutive, l'Afghanistan est désigné comme le pays le moins pacifique, suivi de la Syrie, de l'Irak, du Soudan du Sud et du Yémen.

Il s’agit de la 14e édition du rapport annuel produit par l’Institut d’économie et de paix de Sydney, le plus grand analyste mondial de la paix. Ce rapport est le plus complet du genre à ce jour, avec 163 pays et territoires indépendants.

Il couvre 99,7% de la population mondiale, en utilisant 23 indicateurs qualitatifs et quantitatifs provenant de sources internationales très respectées. Il mesure l'état de paix dans trois domaines: le niveau de sûreté et de sécurité de la société; l'ampleur des conflits intérieurs et internationaux en cours; et le degré de militarisation.

Ce dernier rapport comprend une analyse des effets de la pandémie de Covid-19 sur la paix. Il examine comment l'impact de la pandémie – en particulier ses conséquences économiques – augmentera le risque de détériorations graves au cours des prochaines années. Il examine également les pays les mieux placés pour se remettre du choc pandémique.

L'indice 2020 montre que le niveau de paix s'est détérioré à l'échelle mondiale de seulement 0,34%, mais il s'agit de la neuvième détérioration au cours des 12 dernières années, avec 81 pays en amélioration et 80 enregistrant des détériorations au cours de l'année écoulée.

Nous vivons maintenant dans un monde où les conflits et les crises qui ont éclaté au cours de la dernière décennie ont commencé à s'atténuer, pour être remplacés par une nouvelle vague de tension et d'incertitude à la suite de la pandémie de Covid-19, selon le rapport.

Il examine également les tendances des troubles civils au cours de la dernière décennie et constate qu'il y a eu une forte augmentation des événements de troubles civils depuis 2011. Plus de 96 pays ont connu au moins une manifestation violente en 2019.

L'Europe a connu le plus grand nombre de manifestations, d'émeutes et de grèves au cours de la dernière décennie, mais 65% des troubles civils en Europe n'ont pas été violents.

Le Portugal a fait d'énormes progrès dans la paix depuis sa crise financière et de sauvetage internationale en 2014, alors qu'il était classé 18e pays le plus pacifique du monde.

Le Portugal semble désormais fermement ancré dans le top quatre mondial le plus pacifique.

Le document 2020 Global Peace Index peut être consulté à: http://visionofhumanity.org/app/uploads/2020/06/GPI_2020_web.pdf

Par LEN PORT

Len Port est un journaliste et auteur basé en Algarve. Suivez les réflexions de Len sur l'actualité au Portugal sur son blog: algarvenewswatch.blogspot.pt