Depuis le début du mois, le Portugal enregistre en moyenne 3,4 décès dus à Covid-19 par heure.

C’est l’un des titres les plus lamentables d’aujourd’hui alors que les chiffres de dimanche apportent davantage de «mauvaises nouvelles» en termes de décès – un nouveau record: 98 au cours des dernières 24 heures.

Selon Jornal de Notícias, la «décélération» en termes de nombre de nouveaux cas «n’a pas encore eu d’incidence sur la létalité ou sur le nombre dans les hôpitaux».

Au cours des dernières 24 heures, en plus du nombre record de morts, il y a eu plus de personnes admises à l'hôpital, ainsi que celles nécessitant des soins intensifs.

Le «taux de létalité» du virus est désormais fixé à 1,6%, tandis que les décès au cours des 13 derniers jours correspondent à 19% du total depuis le début de la pandémie.

En regardant les données du mois dernier, le nombre de nouveaux cas a baissé pendant une période de trois semaines à partir de la mi-novembre, mais le pays rapporte à nouveau des chiffres «  plus élevés '': 4044 cas au cours des dernières 24 heures, certes en légère baisse la veille, mais pas de beaucoup.

Les médias ont commencé à «  se demander à haute voix '' si le Conseil des ministres de la semaine prochaine se penchera sur les mesures décrites pour Noël plus tôt ce mois-ci, et se demandent sérieusement si le Premier ministre "le frein à main", a averti António Costa, pourrait devoir être retiré. besoin de tirer.

Selon JN, «c'est ce que l'Allemagne a fait (avec une incidence inférieure à la nôtre) après avoir enregistré 20 000 nouveaux cas au cours des dernières 24 heures. Le frein de Merkel a tout fermé, des écoles au commerce, permettant seulement aux pharmacies, aux supermarchés et aux banques de rester ouverts ».

Dans l'état actuel des choses, le nombre moyen de décès ce mois-ci a été de 85 personnes par jour. Pour reprendre les mots de JN: c'est «battre des records chaque semaine qui passe».

Ce n’est pas un dilemme auquel est confronté le Portugal seul. Chaque pays d'Europe semble être confronté à une nouvelle pression avec la soi-disant «deuxième vague» du virus: la Hollande par exemple – qui a enregistré 10 000 nouveaux cas au cours des dernières 24 heures. a vu son gouvernement se réunir aujourd'hui pour décider de mesures plus dures, tandis que la Suède (qui a affronté la pandémie sans fermer son économie) fait face à des problèmes si compliqués que les travailleurs de la santé démissionneraient «en nombre dangereux». L’Italie a également «dépassé» le Royaume-Uni en termes de décès de Covid.

Depuis le début de la pandémie, 348 744 cas de Covid-19 ont été confirmés, dont 271 322 se sont rétablis et 5 559 sont décédés (principalement toutes des personnes âgées souffrant de morbidités composées). Il y a actuellement 71 863 cas actifs, soit 1 077 de plus que le total de samedi.

En ce qui concerne les derniers décès, le nord a enregistré le plus (43), suivi de Lisbonne / Vale do Tejo (30), de la région centrale (18), de l'Alentejo (4) et de l'Algarve (1). La région autonome de Madère a également enregistré deux décès de Covid au cours des dernières 24 heures. Les Açores restent la seule région où il n'y a toujours pas eu de décès à Covid.

natasha.donn@algarveresident.com