1-1-e1669908198824-png
le-fonds-des-agences-de-voyages-rembourse-plus-de-814

Le fonds des agences de voyages rembourse plus de 814 mille euros à 1 363 finalistes

Turismo de Portugal, dans une réponse à Lusa, a déclaré que, jusqu’au 14 de ce mois, le FGVT avait activé le paiement de 1 363 processus de demande d’intervention liés au remboursement des voyages finalistes, pour un montant correspondant à 814 432,77 euros.

Jusqu’à la semaine dernière, il y avait 2 999 dossiers «en attente d’examen» par la Commission d’arbitrage, une entité qui évalue les demandes au fonds, créé pour rembourser les situations de non-conformité des agences de voyages, suite à une décision du médiateur des clients des agences de voyages ou de l’arbitrage. commission , présidée par Turismo de Portugal et avec des représentants de l’association de protection des consommateurs Deco et de l’association des agences de voyages APAVT.

« Turismo de Portugal rappelle que l’activation du FGVT doit être précédée d’une décision de remboursement, prise par un organisme compétent pour trancher les litiges de consommation ou un tribunal », justifie l’institution, au regard des affaires pendantes.

En janvier, la Commission d’arbitrage avait reçu 226 demandes d’intervention relatives au remboursement des déplacements des finalistes et le fonds avait activé six versements, d’un montant de 2.900 euros, « le tout étayé par des décisions en ce sens d’instances d’arbitrage des litiges de consommation », Faits saillants Turismo de Portugal.

En février, l’agence de voyages Xtravel, qui organisait des voyages seniors, a déposé un dossier d’insolvabilité dans la Comarca Lisboa Oeste, après que ses clients ont dénoncé le non-respect du droit de retour des voyages seniors prévus pour 2020.

Seul le voyage des finalistes à Punta Umbria, en Espagne, qui devait commencer le 28 mars 2020, mais qui a fini par être annulé après l’apparition des premiers cas de covid-19 au Portugal, impliquait 10 000 étudiants, qui avaient acheté le voyage et qui étaient les sujet de l’actualité lorsque l’agence Xtravel a annoncé son intention de reporter de quatre mois le voyage des finalistes, à décembre 2020, ce qui a entraîné une lettre ouverte des parents au Gouvernement.

L’exécutif a fini par légiférer en la matière, interdisant les voyages des finalistes et ordonnant aux agences de voyages de reprogrammer ou d’émettre des bons, valables jusqu’au 31 décembre 2021, après quoi elles devraient rembourser les clients qui n’auraient pas profité du voyage.

Les premiers remboursements ont donc commencé à être demandés en janvier 2022 aux agences de voyages qui ont annulé en 2020 les voyages d’anciens bacheliers.

VP // JNM

Articles récents