«La Banco de Moçambique (BM) n'a pas consolidé les états financiers de la filiale Kuhanha – Pension Fund Management Company» de la Banque du Mozambique, comme l'exige les normes internationales, précise le cabinet d'audit PwC.

Selon le rapport d'audit indépendant, "les états financiers individuels et consolidés ne présentent pas correctement la situation financière de la banque et de ses filiales".

"La consolidation de Kuhanha aurait des impacts significatifs sur de nombreux éléments de ces états financiers", précise-t-il, ajoutant que "les effets de cette non-consolidation n'ont pas été déterminés".

Dans le document, la direction du BM considère qu '«il n'y a pas de sens économique pertinent qui justifie la consolidation» de Kuhanha.

«Dans le périmètre de consolidation, seule la filiale Sociedade Interbancária de Moçambique (Simo) a été considérée, car son objet d'activité (le réseau ATM du pays) fait partie des fonctions de la banque centrale», précise-t-il.

Kuhanha est classée «en tant qu'entité d'intérêt public», «dans un secteur d'activité réglementé par l'Institut de contrôle des assurances du Mozambique et, à ce titre, soumise à des audits indépendants réguliers», ajoute-t-il.

C'est la deuxième fois consécutive que le régulateur reçoit une opinion défavorable, après que l'auditeur de KPMG a assumé la même position par rapport aux comptes 2017, lorsque Kuhanha a acquis une position majoritaire dans Moza Banco, l'une des principales banques commerciales du Mozambique, auparavant est intervenu.

«Les normes comptables que nous avons appliquées en 2017 étaient les mêmes qu'en 2016 et 2015 et nous faisons la même chose pour 2018, car c'est ce que dit notre loi organique», a déclaré Rogério Zandamela, gouverneur de la BM en octobre 2018, après la publication du rapport KPMG.

Dans les déclarations publiées aujourd'hui, le BM souligne que la position de sa caisse de retraite à Moza (59,4%) n'atteint pas les deux tiers nécessaires pour «prendre des décisions structurelles», donc «les hypothèses de non consolidation des comptes de son filiale ”. ???????

Selon les états financiers publiés aujourd'hui, la banque centrale a affiché un résultat positif d'environ 1,4 milliard de meticais (18 millions d'euros) en 2018, contre environ 5,6 milliards de meticais (67 millions d'euros) en 2017.

LFO // PJA

L'auditeur de contenu n'est pas d'accord avec les états financiers de Banco de Moçambique apparaît en premier dans Visão.