En 2020, l’État portugais a accordé une aide d’un montant de 80000 euros à des personnes en difficulté à l’étranger en raison de la pandémie de covid-19, a annoncé aujourd’hui le secrétaire d’État aux Communautés portugaises à Luanda.

Berta Nunes a fait aujourd’hui le bilan d’une visite de travail de cinq jours en Angola, au cours de laquelle elle a maintenu des contacts avec la communauté portugaise des provinces de Luanda, Benguela et Huíla.

« Nous avons déjà dépensé environ 80 mille euros l’année dernière, mais nous étions prêts à dépenser davantage, cela dépendra de l’identification des situations qui nous seront communiquées dans les différents pays », a-t-il ajouté.

Le soutien vise à aider les communautés portugaises à l’étranger à surmonter les difficultés causées par la pandémie de covid-19 et le confinement qui en résulte dans les différents pays.

S’adressant à la presse, Berta Nunes a déclaré que l’aide, qui se déroule sous les auspices d’un soutien exceptionnel et ponctuel, a été réactivée cette année encore, ce qui est l’un des sujets abordés, mardi, lors de la réunion avec la communauté en Luanda.

Selon le responsable, au cours de la réunion, il a été dit que «des difficultés et des problèmes continuent d’exister, principalement à cause du chômage et, éventuellement, même de certaines situations de retard de salaire en raison de la situation du covid-19».

«Nous avons évoqué cette possibilité, d’avoir un accompagnement ponctuel extraordinaire, qui est actif en ce moment, et nous demandons aux associations présentes d’identifier les personnes qui en avaient le plus besoin au consulat, afin que nous puissions soutenir ces personnes avec ce programme extraordinaire, cette année, il a été réactivé », a-t-il souligné.

Le responsable portugais a ajouté qu’à l’heure actuelle, en Angola, il n’y a pas beaucoup de cas identifiés, soulignant que les personnes qui remplissent les critères seront prises en considération.

Les critères sont liés à des situations de précarité résultant de la pandémie, à savoir « des difficultés à payer le loyer, les médicaments ou même à avoir le minimum pour manger et vivre » qui peuvent bénéficier d’un soutien extraordinaire, a-t-il dit.

La pandémie de covid-19 a causé au moins 3 046 134 décès dans le monde, résultant de plus de 142,8 millions de cas d’infection, selon un rapport de l’agence française AFP.

Au Portugal, 16 951 personnes sont décédées des 831 645 cas confirmés d’infection, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin 2019 à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

NME // VM

Le contenu de l’aide aux Portugais à l’étranger s’élevait à 80000 euros en 2020 apparaît en premier à Visão.