Les adolescents portugais commenceront à se faire vacciner contre le Covid-19 à partir du 14 août. L’information a été fournie par le vice-amiral Gouveia e Melo lors de la réunion à Infarmed qui a lieu ce mardi 27 juillet.

« Le 14 août, nous allons commencer à vacciner les adolescents de 16 et 17 ans, mais ensuite entre 12 et 15 ans les deux week-ends suivants, si la DGS est d’accord. C’est une fourchette qui correspond à 1,5 million de personnes », a déclaré le coordinateur de la task-force.

Gouveia e Melo a révélé qu’au premier trimestre de l’année 4,4 millions de vaccins avaient été achetés, mais que le Portugal n’en avait reçu que 2,3 millions. Au deuxième trimestre, 11 millions de vaccins supplémentaires ont été achetés et 7,1 millions de vaccins ont été reçus.

« Au cours des deux derniers jours, 1,35 million de vaccins ont été reportés au troisième trimestre, où nous avions contracté 10 millions de vaccins et si tout se passe bien nous aurons 10,6 millions de vaccins disponibles avec des rappels et des transferts du deuxième trimestre », a déclaré le vice Amiral.

Gouveia e Melo a également indiqué que le pays perdra environ 470.000 vaccins Astrazeneca car ils n’ont plus de sens dans le plan national de vaccination, « mais il y a un effort à la fois par Infarmed et par le ministère de la Santé pour acquérir des vaccins auprès de partenaires et qui peuvent apporter à notre plan de vaccination, au cours de la semaine écoulée et dans les deux semaines à venir, environ un million de vaccins ».

Le coordinateur du groupe de travail a également déclaré qu’au cours des trois premiers trimestres, le Portugal avait 5,4 millions de vaccins de moins que prévu initialement, tandis qu’au quatrième trimestre, les prévisions étaient de recevoir 8,5 millions de vaccins, « mais si tout se passe bien, nous en recevrons 5,2 millions de vaccins ».

« Nous avions une plus grande disponibilité de vaccins en juillet et en aurions moins en août, sans ces négociations menées par Infarmed et le ministère de la Santé pour obtenir les vaccins Janssen et Pfizer de partenaires européens », a souligné Gouveia e Melo.

Le coordinateur du groupe de travail a souligné que le pays est déjà bien avancé dans la deuxième phase et que 70 % des premières doses seront atteintes le 8 août et 70 % des deuxièmes doses d’ici fin août, début septembre. « Près de 13 millions de vaccins sont arrivés sur le territoire national. Pour les régions des Açores et de Madère, il y avait 1,6 million et 200 000 vaccins ont été donnés, laissant 12 millions de vaccins sur le continent. Parmi ceux-ci, nous en avons déjà appliqué 11,2 millions et cette semaine nous en appliquons encore environ 600 000 et nous aurons un stock de 200 000 vaccins », a-t-il souligné.