La police de sécurité publique (PSP) a identifié 154 supporters du club de football croate Hadjuk Split pour avoir prétendument lancé des chaises et des torches dans le centre historique de Guimarães, district de Braga, mardi soir.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, le commandement du district de Braga du PSP confirme avoir reçu des plaintes concernant « environ 100 individus » « provoquant des troubles », notamment « jets de meubles depuis des terrasses et déflagration d’artefacts pyrotechniques » vers 22h30 mardi.

La PSP affirme que les supporters ont ensuite quitté Guimarães dans cinq bus à destination de Porto.

« Après que toutes les conditions de sécurité aient été réunies », le PSP s’est approché des bus et a identifié 122 citoyens croates, 23 portugais et neuf supporters d’autres nationalités, ayant également saisi « un pot de tabac, un coup de poing américain et un col de montagne ».

Le PSP a également souligné que, « jusqu’à présent, aucun dégât significatif n’a été signalé dans les établissements, aucun blessé ni plainte pénale n’a été déposé ».

Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montrent des torches lancées dans l’espace public et contre des bâtiments de la rue Alfredo Guimarães, entre la Praça da Oliveira et le Museu de Alberto Sampaio, avec le bruit de bris de verre. Sur des photographies également publiées, on peut voir des esplanades endommagées.

Mardi, veille du duel entre Vitória de Guimarães et Hajduk, pour le match retour du troisième tour de qualification de la Ligue de conférence Europa, l’une des personnes présentes sur la Praça da Oliveira à 22h30, Paulo César Gonçalves, a déclaré à Lusa que voir courir des « gens se reposant sur les esplanades » puis un groupe de personnes avec « des accessoires et des écharpes sur le visage », aux couleurs bleu, rouge et blanc, avec « des chaises à la main et des torches ».

«Ils les ont jetés et ont jeté tout ce qu’ils avaient sous la main, mais sans entrer dans une confrontation physique, comme s’ils marquaient une position. Puis ils ont couru vers le Museu de Alberto Sampaio [para sul] et après un certain temps, ils sont revenus. Ils ont couru dans Queen’s Street [para oeste]», décrit.

Le citoyen mentionne également que certains propriétaires d’établissements de ce secteur ont appelé la PSP, sans obtenir de réponse.

Après la défaite du match aller, par 3-1, en Croatie, Vitória de Guimarães reçoit Hajduk Split aujourd’hui, pour le match retour du troisième tour de qualification de la Ligue Europa, prévu à 17h00, à l’Estádio D. Afonso Henriques , à Guimaraes.

VQ (JML/TYME) // JMC