Dans le cumul des 12 mois de 2020, 176 992 nouveaux véhicules ont été mis en circulation, soit une baisse de 33,9% d’une année sur l’autre.

Sur ce total, 74 959 correspondent à des véhicules légers et 3 816 véhicules lourds propulsés au diesel, soit un total de 78 755 unités.

À son tour, au cours de la période en question, 64 313 véhicules légers neufs à essence ont été immatriculés.

Le plug-in électrique / essence représentait 9 960 véhicules légers et un véhicule lourd, tandis que dans la catégorie électrique léger / diesel il y en avait 1 907.

L’hybride léger / électrique propulsé à l’essence, à son tour, représentait 9 509 unités en 2020, tandis que les diesel s’élevaient à 2402 et, dans le cas des véhicules lourds, seulement deux.

Cinq véhicules légers hybrides / non électriques essence / GNC (gaz naturel comprimé) et 1815 essence / GPL (gaz de pétrole liquéfié) ont également été comptabilisés, ainsi que trois poids lourds diesel / GNL (gaz naturel liquéfié).

En 2020, il y avait également 34 voitures et 150 camions alimentés au GNC.

Enfin, au cours de la période considérée, sept poids lourds fonctionnaient au GNL.

Par marque, en décembre, en ce qui concerne les voitures à essence, trois de la marque Alfa Romeo, cinq Aston Martin, 40 Audi, 95 BMW, 394 Citroën, une Cupra, 129 Dacia, quatre DS, deux Ferrari, 360 Fiat, étaient immatriculées. 92 Ford, 15 Honda, 170 Hyundai, 94 Jeep, 129 KIA, six Mazda, 12 Mercedes-Benz, 44 Mini, 39 Mitsubishi, 357 Nissan, 195 Opel, 637 Peugeot, 16 Porsche, 946 Renault, 479 Seat, 47 Skoda, une Suzuki, 106 Toyota, 493 Volkswagen et 35 volvo.

En ce qui concerne les voitures diesel, il y avait, en décembre, six de la marque Alfa Romeo, 38 Audi, 230 BMW, 876 Citroen, 131 Dacia, 19 DS, 643 Fiat, 312 Ford, 74 Fuso, deux Honda, 11 Hyundai , 39 Isuzu, 128 Iveco, deux Jaguar, 50 Jeep, 16 KIA, sept Land Rover, 28 MAN, neuf Mazda, 294 Mercedes-Benz, 24 Mini, 69 Mitsubishi, 151 Nissan, 453 Opel, 1263 Peugeot, 1676 Renault, 205 Seat, 62 Skoda, 228 Toyota, 239 Volkswagen et 25 Volvo.

Au cours du mois de référence, 54 véhicules électriques légers Audi, neuf BMW I, 16 Citroën, deux DS, 38 Fiat, 24 Honda, 83 Hyundai, 40 Jaguar, neuf KIA, 26 Mazda et 70 Mercedes-Benz ont également été comptabilisés, 18 Mini, 154 Nissan, 10 Opel, 55 Peugeot, 15 Porsche, 215 Renault, 62 Smart, 271 Tesla et 42 Volkswagen.

Dans la catégorie des plug-ins électriques légers / essence, il y avait 107 marques Audi, 539 BMW et une BMW I, 20 Citroën, 22 Dacia, deux Ferrari, une Ford, trois Hyndai, huit Jeep, 35 KIA, 40 Land Rover. , 190 Mazda, 45 Mini, 10 Mitsubishi, 14 Opel, 86 Peugeot, 38 Porsche, 101 Renault, neuf Seat, 23 Skoda, trois Suzuki, cinq Toyota, 62 Volkswagen et 326 Volvo.

Toujours dans la même catégorie, mais compte tenu de l’électrique / diesel, 364 Mercedes-Benz ont été immatriculées.

Il y avait aussi cinq Audi hybrides / électriques à essence, une BMW, 684 Fiat, 307 Ford, 19 Honda, neuf Hyundai, neuf Jeep, deux Land Rover, 33 Lexus, 41 Mazda, 29 Mercedes-Benz, 34 Renault, 75 places, 22 Suzuki, 464 Toyota, cinq Volkswagen et cinq volvo.

En décembre, les voitures hybrides diesel / électrique comptaient, en décembre, 115 Audi, 64 BMW, 38 Ford, 29 Hyundai, 25 KIA, deux Land Rover et 52 Volvo.

Les hybrides légers non électriques essence / GPL ont ajouté jusqu’à 173 Dacia, une Fiat et 156 Renault.

Enfin, en décembre de l’année dernière, trois voitures à propulsion GNC ont été immatriculées.

En ce qui concerne les camions diesel, en décembre, trois Atomic, 16 DAF, un Fiat, 18 Ford, 18 Fuso, 16 Isuzu, 50 Iveco, 17 MAN, 53 Mercedes-Benz, 22 Renault, ont été mis en circulation 65 Scania, deux Volkswagen et 50 de Volvo.

Toujours à l’intérieur des camions, mais alimentés au GNC, il y en avait 12 d’Iveco et huit de MAN, tandis que le GNL n’enregistrait que quatre camions de la marque Scania.

PE // EA

Le contenu La plupart des véhicules immatriculés en 2020 fonctionnent au diesel – ACAP apparaît en premier dans Vision.