Le musée de São Brás a récemment fait appel aux services du conservateur et restaurateur d’architecture local Sentire. La propriétaire Patrícia Varela travaille actuellement sur le «long processus» de restauration de l’ensemble de cinq peintures murales de l’une de ses chambres à son ancienne gloire.

La première étape du processus de restauration est le nettoyage. Cela implique l’élimination de l’ancien vernis et de la saleté de la surface. Les produits de nettoyage utilisés sont constitués d’un mélange d’un gel contenant de l’alcool et de l’acétone pure qui est soigneusement essuyé avec du coton.

«C’est un processus long et délicat, et il devrait prendre environ deux mois pour terminer la première peinture murale», a déclaré un porte-parole du musée de São Brás.

«Les peintures murales ont été commandées par le premier directeur de la banque au début des années 1920, lorsque le musée était alors la banque de la communauté locale.»