Selon la proposition présentée par la conseillère aux droits humains et sociaux, Laurinda Alves (élue indépendante par la coalition PSD/CDS-PP/MPT/PPM/Aliança), l’attribution de ce soutien résulte de la « deuxième et dernière prolongation » de le partenariat établi entre la municipalité de Lisbonne et quatre entités pour le modèle ‘Housing First’ pour les personnes sans domicile avec d’autres problèmes, pour assurer « l’exécution du projet jusqu’au 17 août 2023 ».

Les projets sont développés par l’Association pour les études psychosociales et l’intégration (AEIPS), Crescer na Maior – Association d’intervention communautaire, GAT – Groupe d’activistes de traitement et VITAE – Association internationale de solidarité et de développement, « pour poursuivre l’exécution des projets pendant 12 mois », dans lequel chacun reçoit 277 400 euros, soit un total de 1,1 million d’euros.

Ce soutien est destiné à financer les projets respectifs dans le modèle ‘Housing First’ pour les personnes sans-abri ayant d’autres problèmes, en dotant chaque entité de 40 logements, dans le cadre du Plan municipal pour les sans-abri (PMPSSA) 2019-2023, ainsi que comme les Grandes Options du Plan pour la Ville de Lisbonne 2022-2026, qui incluent dans le Pilier 4 — « Une Ville Solidaire ».

À l’unanimité, l’exécutif du conseil municipal a également approuvé l’octroi d’un soutien financier à l’Association des auberges de nuit de Lisbonne, d’un montant total de 87 600 euros, pour l’entretien et le développement, jusqu’au 12 août 2023, du projet « Centro de Acolhimento Temporário », destiné à accompagner la population sans-abri, en hébergement de nuit.

Une autre des propositions rendues possibles, également à l’unanimité, était l’attribution d’un soutien financier à l’exécution de projets liés aux « Centres d’insertion professionnelle diurne – COID » pour les sans-abri, jusqu’au 26 juillet 2023, notamment à Orientar – Association d’intervention pour le changement et Communauté Vie et Paix, jusqu’à concurrence de 32 500 euros chacun.

Lors de la réunion extraordinaire, l’exécutif municipal a également approuvé à l’unanimité l’attribution de la Médaille du mérite commercial à Mário Pereira Gonçalves, associé dans plusieurs établissements du secteur de la restauration et pendant près de quatre décennies président de l’Association portugaise de l’hôtellerie et de la restauration (AHRESP).

Les propositions pour l’élection des nouveaux conseils d’administration des sociétés municipales EMEL et EGEAC devaient être discutées et votées, suggérant respectivement l’ancien député du PSD Carlos Silva et le directeur culturel Pedro Moreira comme présidents, mais elles ont été reportées.

SSM // MLS