Les hôtels de l'Algarve ont enregistré une baisse de 60% du taux d'occupation en juillet, a révélé l'association des hôteliers AHETA.

La plus forte baisse, comme prévu, a été observée parmi les vacanciers étrangers, en particulier les Britanniques, en baisse de 90% par rapport au même mois l'année dernière.

«D'autres marchés étrangers ont également enregistré des baisses importantes. La seule bonne nouvelle vient du marché domestique, qui n'a reculé que de 8,3% », a déclaré Elidérico Viegas à la radio TSF. «Compte tenu des circonstances, c'est positif.»

Pour l'avenir, le patron de l'AHETA craint que de nombreux hôtels et entreprises liés au secteur du tourisme ne survivent pas sans le soutien du gouvernement.

«Cette situation est désastreuse pour les entreprises», a déclaré Viegas, qui espère que le gouvernement tiendra sa promesse de créer un plan spécifique pour aider l'économie de l'Algarve à se redresser.

michael.bruxo@algarveresident.com