L’ouverture des portes de la 45e édition est prévue à 16h00 et, à 19h00, le message d’ouverture sera transmis par le secrétaire général du PCP, Jerónimo de Sousa, marquant le début de la politique de « rentrée » de les communistes.

À ce moment-là, 100 drapeaux du parti seront hissés par des éléments de la Jeunesse communiste portugaise (JCP).

Dimanche, Jerónimo de Sousa monte sur la scène principale, à 18h00, pour intervenir dans le rassemblement de clôture, quelques semaines avant la réouverture de l’année parlementaire et moins d’un mois avant les élections municipales.

Le programme politique est composé de plus de 60 débats, entre la rétrospective et l’avenir du PCP, le contexte géopolitique international, la lutte pour les droits du travail, pour l’égalité et contre les différentes formes de discrimination.

Cette édition est la deuxième d’une pandémie, mais cette année, grâce à la situation plus contrôlée que connaît le pays, la capacité maximale à l’intérieur de Quinta da Atalaia a été portée à 40 000, soit 23 000 de plus qu’en 2020, en plus du retour des tournois du futsal.

Cependant, des mesures pour atténuer la propagation du SARS-CoV-2 sont maintenues, comme par exemple des lieux de lavage et de désinfection des mains autour des locaux, des circuits de circulation, la recommandation du port de masques, l’augmentation des surfaces de la terrasse et l’organisation des tables pour assurer la distanciation physique, ainsi que la définition des places assises dans les salles.

Côté musique, la Festa do Avante ! ce sera aussi une « ode » à la musique de Zeca Afonso, en particulier, au 50e anniversaire de l’édition de l’album « Cantigas do Maio ». Un défi a été lancé pour tous les artistes d’intégrer une chanson ou un morceau de ce disque dans leur spectacle.

Parmi les nouveautés figurent les « duos improbables » et les duos incluent Tim, de Xutos e Pontapés, avec Teresa Salgueiro, ancienne chanteuse de Madredeus, ou HMB avec Lena D’Água, et A Garota Não avec Ohmonizciente.

En musique classique, la Festa do Avante ! présentera une nouvelle version classique écrite par le chef d’orchestre António Vitorino d’Almeida pour « Carvalhesa », un hymne des campagnes du parti communiste et du PCP.

À l’origine, « Carvalhesa » était l’hymne de la campagne pour les législatives de 1985, le résultat d’un projet de recherche dans lequel une chanson de « Cancioneiro Popular Português » de Michel Giacometti, de Michel Giacometti, qui a été enregistrée par le musicologue du village de Tuiselo, Vinhais , a été choisi , quartier de Bragance, rappelle le journal.

Le programme de la fête comprend également un concert symphonique, « La Révolution dans l’art et l’Art dans la Révolution », commémorant le 100e anniversaire de la fête, avec des thèmes liés au centenaire de la Commune de Paris, par Hanns Eisler, Beethoven et Lopes Graça.

AFE // SF

Le contenu Avante! : Fête qui marque la « rentrée » du PCP et son centenaire ouvre ses portes aujourd’hui apparaît en premier à Visão.