La compagnie aérienne britannique Easyjet a enregistré sa première perte annuelle depuis son lancement il y a 25 ans, la pandémie frappant durement l'industrie du voyage.

La compagnie aérienne britannique a rapporté avoir subi une perte de 1,2 milliard d'euros pour l'année jusqu'en septembre.

Le chiffre d'affaires a atteint 3,352 milliards d'euros, en baisse de plus de 50% par rapport à l'année précédente.

La compagnie aérienne prévoit de ne voler que 20% de sa capacité prévue au cours des derniers mois de 2020.

Le directeur d'Easyjet, Johan Lundgren, s'est dit «satisfait» des performances de la compagnie aérienne étant donné les défis auxquels la compagnie a été confrontée cette année en raison de la pandémie, et que la compagnie aérienne était «bien préparée» pour quand le courant Transition Brexit la période se termine le 31 décembre.

Easyjet a récemment révélé qu'il ouvrirait une nouvelle base dans la ville principale de l'Algarve, Faro, une destination touristique populaire, qui a été grandement affectée par le COVID-19. La compagnie aérienne a des bases à Lisbonne et à Porto.