Trois des dix canons du XVIIe siècle qui ont été récupérés au fond de la rivière Arade entre 1993 et ​​2006 ont été classés comme «trésors nationaux» – la plus haute reconnaissance décernée par l'Office national de la culture (DGPC).

Les canons auraient appartenu à un navire espagnol qui a coulé dans la rivière entre 1580 et 1640, période pendant laquelle l'Union ibérique a gouverné la péninsule ibérique.

Ils sont considérés comme «l'une des collections d'artillerie les plus importantes du XVIIe siècle» et «une preuve importante de la navigation transocéanique» des navires espagnols qui naviguaient le long de la côte portugaise comme route vers ses colonies, a déclaré le Conseil de Portimão.

Les canons font partie de l'exposition permanente du musée local «Portimão – Território e Identidade», qui peut être visitée de 14h30 à 18h00 le mardi et de 10h00 à 18h00 du mercredi au dimanche. L'entrée est gratuite le dimanche de 10h à 14h.

Les sept autres canons sont en cours de restauration au Centre national d'archéologie sous-marine de Lisbonne.

Le Conseil de Portimão dit que la classification des chanoines en tant que «Trésor national», qui a été approuvée par la Section des musées, de la conservation, de la restauration et du patrimoine culturel du Conseil national de la culture, a «renforcé et ajouté de la qualité» au patrimoine culturel de la région.

Il ajoute que l'Algarve compte désormais trois «trésors nationaux»: les chanoines du musée de Portimão; la mosaïque romaine de Neptune, dieu de la mer, au musée de Faro; et les minutes de Loulé des XIVe et XVe siècles aux Archives de Loulé.

michael.bruxo@algarveresident.com