Lorsqu’il a annoncé, dans une dépêche publiée dimanche soir, que le Royaume-Uni avait été inclus dans la liste des pays dont les citoyens seraient soumis à un isolement de 14 jours à leur entrée au Portugal continental, la situation n’était pas claire.

L’arrêté impose également aux passagers en provenance d’Afrique du Sud, du Brésil, d’Inde et du Népal une période d’isolement prophylactique de 14 jours, à domicile ou dans un lieu indiqué par les autorités sanitaires.

L’arrêté a déterminé que les passagers en provenance du Royaume-Uni sont exonérés « s’ils disposent d’un justificatif de vaccination », complets, pendant au moins 14 jours, d’un vaccin contre le covid-19 autorisé dans l’Union européenne.

Les touristes et les émigrés surpris par la décision ont demandé des éclaircissements aux compagnies aériennes et aux postes consulaires via les réseaux sociaux.

Aujourd’hui, le ministère de l’Intérieur a confirmé à l’agence Lusa que « les passagers mineurs arrivant au Portugal sur des vols en provenance du Royaume-Uni sont exemptés de l’isolement obligatoire s’ils sont accompagnés d’adultes munis d’un certificat de vaccination du Royaume-Uni ».

Le ministère se réfère au décret-loi 54-A/2021, promulgué jeudi, qui réglemente le certificat numérique Covid de l’Union européenne.

Ce diplôme, en plus des certificats d’admission délivrés par des pays tiers comme le Royaume-Uni, stipule que les mineurs arrivant du Royaume-Uni sont exemptés d’isolement si un parent ou autre soignant responsable présente un certificat de vaccination en cours de validité.

Cependant, seuls les enfants jusqu’à 12 ans sont dispensés de soumettre un test de dépistage de l’infection par le SRAS-CoV-2 avant l’embarquement, soit par PCR soit par antigène rapide, avec un résultat négatif, donc les enfants entre 12 et 16 ans doivent présenter ce document.

Les exceptions à l’isolement sont celles liées aux passagers effectuant des trajets essentiels et dont la durée de séjour sur le territoire portugais, attestée par un billet aller-retour, n’excède pas 48 heures.

Les participants à 23 compétitions sportives internationales professionnelles qui se tiendront au Portugal entre le 28 juin et le 11 juillet sont également exemptés de la période d’isolement de 14 jours.

Cette résolution est valable jusqu’au moins 23h59 le 11 juillet.

La pandémie de covid-19 a fait au moins 3 940 888 décès dans le monde, résultant de plus de 181,7 millions de cas d’infection, selon un bilan réalisé par l’agence française AFP.

Au Portugal, 17 096 personnes sont décédées et 879 557 cas d’infection ont été confirmés, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé.

La maladie respiratoire est causée par le nouveau coronavirus SARS-CoV-2, détecté fin 2019 à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

BM (JSD/DYMC) // HB

Portugais/fin

Contenu Covid-19 : Les voyageurs mineurs accompagnés de vaccinés exemptés d’isolement apparaissent en premier dans Vision.