Le président de la République a promulgué aujourd’hui le diplôme qui met en œuvre, au Portugal, le règlement européen sur le certificat numérique covid-19, ainsi que le décret qui prolonge le régime de recrutement exceptionnel pour le Service national de santé.

Selon une note publiée sur le site Internet de la Présidence de la République sur Internet, Marcelo Rebelo de Sousa « a promulgué le diplôme du Gouvernement qui met en œuvre, au Portugal, le Règlement de l’Union européenne (UE) sur le certificat numérique Covid » .

Le chef de l’État a rappelé que ce certificat numérique permettra la libre circulation dans l’UE « de ceux qui le détiennent, mais aussi sur le territoire national, à la fois la libre circulation, indépendamment de l’application de règles restrictives, ainsi que l’accès aux manifestations culturelles, sportives , corporatif ou familial ».

Depuis le 16 juin, il est possible de demander ce certificat via le portail SNS 24, qui prouve que son titulaire a subi un test de dépistage covid-19 négatif, a terminé la vaccination ou s’est rétabli de l’infection.

Pour obtenir le certificat numérique, les citoyens doivent accéder au portail SNS 24, suivre les instructions et choisir le type de certificat qu’ils souhaitent.

Une fois la commande validée, le document est mis à disposition sur le portail ou peut être envoyé ultérieurement à un email spécifié, sans aucun frais associé.

Le Conseil des ministres d’aujourd’hui a approuvé le décret-loi qui s’exécute dans le système juridique portugais et réglemente ce certificat, qui, à partir du 1er juillet, peut être utilisé lors de voyages internationaux et, cette semaine, lors d’événements pour lesquels il était déjà obligatoire de présenter un avis négatif test pour le coronavirus, comme les baptêmes, les mariages, les événements avec plus de 500 personnes à l’intérieur, ou 1 000 à l’étranger.

Les services de santé ont délivré plus de 400 000 certificats numériques covid-19, a annoncé aujourd’hui les services partagés du ministère de la Santé (SPMS).

Sous la direction de la Direction générale de la santé (DGS), les certificats numériques covid-19 peuvent être utilisés dans tous les États membres, ainsi qu’en Islande, au Liechtenstein, en Norvège et en Suisse.

La DGS rappelle toutefois que le certificat « ne peut dispenser les titulaires respectifs, en fonction de l’aggravation de la situation épidémiologique, du respect de mesures complémentaires de santé publique à leur arrivée dans l’État membre de destination du voyage ».

Le document comporte un QR code reprenant les données essentielles nécessaires et qui sert « à vérifier en toute sécurité l’authenticité, l’intégrité et la validité du certificat », rappelle l’autorité de santé, ajoutant que le certificat comportera des informations telles que « le nom, la date de naissance, la date de délivrance et les informations pertinentes sur la vaccination, les tests ou le rétablissement ».

Le président de la République a également promulgué le décret de l’exécutif qui « prolonge jusqu’au 31 août le régime exceptionnel de recrutement de travailleurs pour le NHS ».

Le diplôme a également été approuvé lors d’une réunion du Conseil des ministres aujourd’hui et permettra à la « constitution d’emploi à durée incertaine d’exercer des fonctions directement liées à la pandémie de la maladie covid-19, chaque fois qu’une telle embauche s’avère indispensable pour faire face à d’une augmentation exceptionnelle et temporaire de l’activité dans le contexte de la pandémie ».

Une source du ministère de la Santé a déclaré à Lusa que la possibilité de conclure des contrats de travail qui dureront « aussi longtemps que la nécessité de prodiguer des soins qui sous-tendent leur célébration est toujours en question.

AFE (SO/AH/PC) // RBF

Le Covid-19: le contenu des relations publiques promulgue un diplôme qui exécute un certificat numérique européen au Portugal apparaît d’abord dans Visão.